Salam

Pages: 10 (2457 mots) Publié le: 6 février 2013
Janie ZELLER ES3

IFTS 2006-2009

NOTE BREVE DE STAGE D’APPROFONDISSEMENT

J’ai effectué mon stage d’approfondissement en Inde, avec une population rurale défavorisée. J’ai principalement travaillé auprès des enfants cependant j’ai pu rencontrer aussi les familles. Je communiquais en anglais avec les personnes de l’association et en hindi avec les villageois et les enfants. La langue a étéune barrière dans les premiers temps seulement.

I. LE CONTEXTE DE STAGE 1) L’association
L’association « Smt. Vijayadevi Jamanalal Jain Seva Samiti » est une association indienne basée à Sarnath dans l’Etat de l’Uttar Pradesh, au nord de l’Inde. Elle est soutenue par plusieurs associations étrangères dont une association française : « Les enfants de Varanasi » avec laquelle j’ai beaucoup étéen contact. J’ai travaillé pour le projet « SAVE » (Social Awarness in Village Education). Ce projet a pour objectif principal la scolarisation des enfants ; mais cela a dû passer tout d’abord par une prise de conscience dans les villages de l’importance de l’éducation. En effet, pour pouvoir scolariser les enfants il faut que les parents y voient un sens. Ce projet a deux grandes parties : Desécoles gratuites dans les villages, pour les villageois. Un programme de parrainage d’enfants, pour ceux qui devront aller dans d’autres écoles payantes. Les écoles gratuites ont été mises en place par le directeur de l’association, en lien avec les villageois et avec des aides financières d’occidentaux (notamment par le biais des associations étrangères). Il y a six écoles maternelles et une écoleprimaire, les enseignantes sont des jeunes filles des villages, alphabétisées mais souvent peu formées (sauf pour l’école primaire). Chaque école comprend entre 50 et 80 enfants. Les places sont tout de même limitées... On y enseigne l’hindi, l’anglais, les mathématiques ainsi que la musique et le dessin. Le directeur voudrait que l’accent soit mis sur la transmission des valeurs de la non-violenceselon Gandhi, il travaille cela sur du long terme avec les enseignantes car elles n’ont pas toujours la même approche. L’association souhaite augmenter le nombre d’écoles maternelles et primaires gratuites en s’étendant à d’autres villages, afin de toucher le plus d’enfants possible. Il veut créer également un collège pour que les enfants d’aujourd’hui puissent continuer à aller à l’école aprèsla classe 3 (CM2).

1

Puisque tous les enfants ne peuvent pas avoir accès à ces écoles, un système de parrainage a été mis en place pour d’autres enfants, ils iront alors dans des écoles privées des alentours. Des personnes occidentales couvrent ainsi les frais d’inscription et de scolarité pour un enfant, si possible sur du long terme. Il y a actuellement 180 enfants parrainés. L’associationn’intervient pas dans les écoles privées, cependant elle offre aux enfants parrainés des cours de soutien scolaire du soir, car venant de familles analphabètes, ils n’ont pas d’aide à la maison. De même, des petits examens réguliers ont lieu au siège de l’association pour soutenir et vérifier l’évolution scolaire de chaque enfant. Enfin un « contrôle » a lieu dans les familles des enfants pourvérifier qu’elles aient bien droit au parrainage. C’est aussi l’occasion pour les parents de parler de leurs difficultés, l’association voyant leurs conditions de vie pourra parfois les orienter, les conseiller. Il y a également des centres d’alphabétisation pour les femmes du village, mis en place à leur demande. Cependant tous les centres ne fonctionnent encore pas très bien car parfois les femmesne viennent pas, elles trouvent que c’est une perte de temps. Elles semblent avoir pris conscience de l’importance de l’éducation pour leurs enfants, cela reste compliqué pour ellesmêmes. Le désir d’éducation est fort mais les conditions de vie leur demandent d’avoir d’autres priorités. La scolarité est donc l’objectif premier de l’association, cependant d’autres projets sont en cours :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Salam
  • Salam
  • Salam
  • Salam
  • salam
  • Salam
  • Salam
  • salam

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !