Sartre.

1223 mots 5 pages
FICHE DE LECTURE.
Electre, de Sophocle.
Les mouches, de Sartre.

* Qu’est-ce-qui, dans la pièce, montre la confrontation entre l’homme et l’univers tragique ?

I- Electre, de Sophocle.

Sophocle, né à Colone en 496 ou 495 av. J.-C. et mort en 406 ou 405 av. J.-C. est l'un des trois grands tragédiens grecs avec Eschyle et Euripide. Son théâtre rompt avec la trilogie « liée » et approfondit les aspects psychologiques des personnages. Ses pièces mettent en scène des héros, souvent solitaires et même rejetés et confrontés à des problèmes moraux desquels naît la situation tragique. Dans Electre Sophocle met en scène la famille des Atrides, et place Electre comme personnage central de l’intrigue.

* Une famille maudite.
Agamemnon, le roi de Mycènes, épousa Clytemnestre après qu'il eut tué Tantale, le fils de Thyeste son précédent mari ainsi que son enfant. Agamemnon et Clytemnestre ont quatre enfants : Iphigénie, Chrysothémis, Électre et Oreste. Avant son départ pour la guerre de Troie, Agamemnon et ses troupes rassemblées à Aulis, ne peuvent partir car Artémis lance des vents contraires sur la mer. Seul le sacrifice d'Iphigénie apaisera la déesse. Agamemnon, forcé, sacrifie ainsi Iphigénie sur l'autel d'Artémis. Clytemnestre prend par la suite un amant, Égisthe, et lorsqu'Agamemnon revient, elle complote avec lui le meurtre de son mari et de la concubine d’Egisthe, Cassandre. Et enfin ce dernier et Clytemnestre sont tués par son propre fils Oreste.
Cette famille des Atrides est donc maudite, elle a multiplié violences et meurtres au cours des générations. Les enfants portent le crime de leur parent. Leur destin est tracé, c'est-à-dire qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’accepter ce qui va arriver dans leur vie. On retrouve ici l’univers tragique, qui laisse l’homme dans une situation sans issue. Il doit se soumettre à l’ordre du monde, et lui obéir. Aucun changement n’est possible, tout est fixé.

* Les Atrides : famille marquée par l’hubris.

en relation

  • Sartre
    9869 mots | 40 pages
  • Sartre
    2278 mots | 10 pages
  • Sartre
    3855 mots | 16 pages
  • Sartre
    1797 mots | 8 pages
  • Sartres
    568 mots | 3 pages
  • Sartre
    1567 mots | 7 pages
  • Sartre
    2185 mots | 9 pages
  • Sartre
    645 mots | 3 pages
  • Sartre
    728 mots | 3 pages
  • Sartre
    269 mots | 2 pages