Scarifications

Pages: 8 (1995 mots) Publié le: 25 juin 2012
Ce sujet fait suite à des interpellations des soignants au sujet de cette symptomatologie corporelle en pédopsychiatrie qu’est la scarification, et la mise en scène du corps de ces adolescents. Le corps se retrouve intriqué dans la vie psychique du sujet.

Les scarifications n’ont pas toujours de rapport avec les gestes suicidaires. Les jeunes différencient d’ailleurs bien ces 2 actes.

Faceà cela, une réflexion est importante pour les soignants car il s’agit d’une véritable violence faite au corps de ces jeunes.

Il y a 3 questions importantes concernant ce sujet :

- A quoi renvoi ces violences corporelles ?
- Pourquoi ces scarifications s’expliquent comme symptomatologie à l’adolescence ?
- Qu’est-ce qui autorisent ces conduites dans notre société en ce moment ?

I-Clinique de la scarification

1- Définition

Les scarifications caractérisent une effraction de la peau. La peau est l’élément qui nous recouvre, c’est ce qui fait écran (intermédiaire des liens sociaux).
Elles peuvent être des excoriations, des brûlures de cigarettes, se rasé complètement la tête, se taillader la peau,… Elles peuvent également être associées à d’autres types d’effractions commeles tatouages ou les piercings.

2- Epidémiologie

Cette symptomatologie se retrouve de plus en plus chez les adolescents et touche préférentiellement les jeunes filles (L’apparition se fait en moyenne autour de 15-16 ans). Les histoires de vie de ces jeunes comprennent parfois des carences affectives, des antécédents de violences et de maltraitance physique et psychique,… allant parfoisjusqu’à des violences sexuelles.

3- Localisation de ces scarifications

Ces marques se retrouvent sur différentes zones de la peau : avant-bras, jambes, torse… Cette zone dépend de l’objectif du jeune : s’il veut ou non les dissimuler, et à qui il veut les dissimuler. Les parents sont en général les derniers au courant, et elles ne sont pas toujours entièrement cachées. Souvent un tiers (amis,sœur,…) est au courant.






4- Caractéristiques des scarifications

 Les scarifications peuvent se chroniciser : elles deviennent répétitives, et se rapprochent d’une addiction pour le jeune au même plan que les troubles du comportement alimentaire (TCA) ou que la prise de toxiques (alcool, cannabis,…). Elles permettent un soulagement de la tension psychique.

 Un certain nombre de jeunesen font un cérémonial : toujours le même instrument utilisé d’une certaine façon, à un moment bien choisi par l’adolescent. Ils ne peuvent d’ailleurs pas venir à l’hôpital sans ce nécessaire (conduite compulsive semblable à une addiction).

Pour autant les scarifications ne sont pas à classer avec les conduites suicidaires, mais peuvent être associées. D’après des infirmières scolaires de larégion parisienne, ¾ des suicidants interrogés avaient recours à ces actes contre 16% des non suicidants.

 Il s’agit de comportements localisés dans le temps et l’espace (la peau). L’objet est le corps et non la mort (différent d’une tentative de suicide ou intentionnalité de suicide).

Sur le plan clinique on note des invariants de comportement (pas de personnalité plus touchée qu’une autre).Selon Pascal Bertagne et Jean-Louis Pedinielli (psychologues cliniciens), les scarifications comprennent 3 moments distincts :

 Tension psychique interne : pouvant entrainer un mouvement de colère. C’est le moment inaugural de l’acte. Il s’agit d’un acte de décharge d’une frustration ou d’une rage due à un deuil (pas forcément deuil d’une personne décédée mais aussi deuil de son enfance parexemple) ou à une perte. Cette perte peut être réelle ou imaginaire.

 Moment de l’acte : régression psychique du sujet, et transitoire. Le sujet se dépersonnalise, ce qui permet le passage à l’acte et permet de se faire mal sans ressentir de douleur.

 Acte en lui-même : Caractérisé par l’absence de douleur. Il y a comme une anesthésie au moment de l’acte. La douleur vient après...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Scarification
  • Les scarifications ; symptôme d’un trouble mental ou nouveau rite de passage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !