Science fiction parralèle avec le conte

3030 mots 13 pages
« La science fiction, parallèle avec le conte »

La littérature sert à s’exprimer et à raconter, c’est un moyen d’enrichissement intellectuel & culturel mais surtout, la littérature sert à distraire et faire vivre au lecteur des aventures incroyables. Cette dernière fonction est clairement visible dans le conte qui est un récit de faits ou aventures imaginaires. A l’origine, le conte est un récit raconté à l’oral mais depuis la Renaissance, il fait l’objet de réécritures, devenant au fil des siècles un genre écrit à part entière. On réduit souvent le conte littéraire au conte merveilleux mais il existe cependant d’autres genres : satirique, allégorique ou encore d’horreur …
La science fiction, quant à elle, est un genre narratif principalement littéraire et cinématographique structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur et les univers inconnus (planète éloignées, mondes parallèles…) en partant des connaissances actuelles. Il se distingue du fantastique, genre qui inclut une dimension inexplicable, et de la fantasy qui parle du monde magique. Nous choisirons d’étudier le rapport qu’il existe entre ces deux genres littéraires. La question serait alors : Dans quelle mesure peut-on faire le parallèle entre la Science Fiction et le Conte ? Bien que dans beaucoup de domaines la Science Fiction hérite du Conte, il existe cependant des différences notables entre les deux genres. Nous nous demanderons finalement si la science fiction peut-être considérée comme une forme de mythologie moderne.

I/ La science fiction hérite du conte 1/ Éléments communs 2/ cinéma : tradition orale 3/ But commun : divertir

II/ Les différences 1/ longueur des récits 2/ un registre différent 3/ la science fiction s’inspire des mythes

III/ La SF, mythologie moderne ? 1/ expliquer aux Hommes l’origine et le futur de l’humanité. 2/Comparaison Matrix

I/ La science fiction hérite de du conte

2/ Tradition orale

À l'origine, un conte est un

en relation

  • Science fiction parralèle avec le conte
    3466 mots | 14 pages
  • Écriture, théâtre et ‎engagement dans le théâtre d’henri kréa et ‎noureddine aba
    109301 mots | 438 pages