Sciences éco

Pages: 9 (2228 mots) Publié le: 11 juin 2014
-

Sciences économiques et Politiques
I. INTRODUCTION :
1. Les fondements du raisonnement économique :
Le fondement de tout raisonnement économique se trouve dans une simple
constatation : Alors que la limitation caractérise la disponibilité des moyens,
les besoins de l’homo oeconomicus1 sont au contraire multiples et illimités.
Sans doute, l’accession à des niveaux successifs de «richesse » permet-elle de
combler certains d’entre eux, mais l’expérience quotidienne apprend que cette
satisfaction même s’accompagne de l’apparition de nouveaux besoins, parfois
même plus difficiles encore à assouvir.
Face à la limitation des moyens, l’insatiabilité des besoins semble de mise.
Il en résulte, le problème de leur compatibilité :
Si les besoins éprouvés par les hommes dépassent ceque les moyens
disponibles leur permettent d’obtenir, il est impossible de les satisfaire tous
complètement : il faut choisir. Pour chaque homme, des choix individuels
(conscients ou non) doivent répondre à la question : A quels besoins consacrer
mes ressources limitées, et dans quelle mesure ? Au plan de la société, ce sont
des choix collectifs semblables qui déterminent à qui les biensdisponibles
sont attribués.
De cette nécessité d’« économiser » les moyens découle l’existence d’une
science2, qui puisse dire comment réaliser la meilleure combinaison des
ressources limitées pour réaliser les objectifs désirés.
L’économie existe car il existe un lien entre les ressources rares et les besoins
illimités.

1

Expression utilisée par les classiques et les marginalistes, pourdésigner un être agissant de manière parfaitement rationnelle.
2
Ensemble cohérent de connaissances, relatives à certaines catégories de
faits, d’objets ou de phénomènes, Petit Larousse Illustré, 1982.

1

2. Définition de l’économie :
A partir de la définition de l'économie, nous analyserons les principaux
facteurs constitutifs du problème économique.
L’économie est la science quiétudie les conditions de l'affectation
optimale de ressources rares et polyvalentes, à des fins multiples.
Le phénomène de base de la science économique, est la rareté des ressources.
Nous constatons deux caractères spécifiques des ressources:
1. La rareté :
La rareté: Introduit la notion de bien économique, par opposition au bien dit
"libre".
Les « biens économiques » sont les biens qui sontlimités par rapport aux
besoins.
Ces biens sont appelés biens « rares ».
2. La polyvalence :
La polyvalence permet d'élargir le champ de choix par une réduction des
déterminismes physiques dans l'utilisation des ressources.
Exemple : Les bio-carburants
Par ailleurs, la science économique part du postulat de départ, selon lequel si
un besoin économique pris seul peut être comblé, pris dansleur ensemble, les
besoins sont infinis, de nouveaux besoins se créant continuellement.
Pour chaque homme, des choix individuels (conscients ou non) doivent
répondre à la question :
A quels besoins consacrer mes ressources limitées, et dans quelle mesure ?
Au plan de la société, ce sont des choix collectifs semblables
(Formellement exprimés ou spontanément effectués) qui déterminent à qui lesbiens disponibles sont attribués. De cette nécessité d’« économiser » les
moyens découle l’existence d’une science, qui puisse dire comment réaliser la
meilleure combinaison des ressources limitées pour réaliser les objectifs
désirés.

2

-

3. Les agents économiques :
3.1. Les entreprises :
On peut définir une entreprise comme étant « un ensemble d'hommes, de
femmes, et de moyens deproduction, rassemblés en un lieu, qui transforment, à
l'aide de travail, des matières premières et des fournitures en produits et
services ».

Il existe une multitude d'entreprises.
Au niveau de sa taille cela va du petit commerce de proximité aux
multinationales, en passant par les entreprises publiques (les administrations,
les intercommunales….) et le secteur associatif.
Au niveau...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sciences éco
  • SCIENCES ECO
  • Sciences éco
  • sciences eco
  • Science eco
  • Science éco
  • Sciences éco
  • SCIENCE ECO

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !