Sciences criminelles - le terrorisme

4115 mots 17 pages
Le terrorisme

Etymologiquement, le mot terrorisme trouve son origine dans le mot terreur qui lui-même tire son origine du latin terror qui signifie l’effroi. Le mot terreur correspond à des périodes politiques : - La Terreur : nom donné à certaines périodes de la Révolution Française. La 1ère étant du 2 au 6 septembre 1772 où 11000 personnes ont été tué. - La Grande terreur : (5 septembre 1793) avec la Convention montagnarde qui avait pour but de faire respecter par la crainte et la guillotine les mesures politiques, militaires, économiques et fiscales jugées nécessaires au triomphe de la Révolution. Cette terreur prend fin avec la chute de Robespierre le 9 thermidor an II. - La terreur blanche : mouvements violents de réactions contre la révolution qui se déroulèrent dans le midi jusqu’en 1815.

Aujourd’hui, la notion de terrorisme s’analyse souvent sur la durée. Cette appréciation est aussi fonction des individus. En effet, des actes qui sont qualifiés de terroristes par les uns seront des actes de résistance pour les autres. Aujourd’hui, il y a plusieurs formes de terrorisme : - Terrorisme d’Etat (Libye, Israël…) - Terrorisme intellectuel : toute la population ne peut pas s’exprimer (Chine, Iran…) - Bio terrorisme : menace terroriste manifestée par l’utilisation de produits chimiques, toxiques voire nucléaires (attaque au gaz Sarain en 1993 dans le métro de Londres) - Cyber terrorisme.

I - Terrorisme

Définition : Ensemble des actes de violence commis par une organisation pour créer un climat d’insécurité ou renverser le gouvernement établi - Acte de guerre illicite dont la finalité est de promouvoir une cause politique, religieuse ou idéologique, - Art. 421-1 du Code pénal : constituent des actes de terrorisme, lorsqu’elles sont intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur, les infractions suivantes : o Les

en relation

  • Les Theories Criminologiques
    4105 mots | 17 pages
  • Droit penal
    5322 mots | 22 pages
  • 11 sujets dexpression crite
    3233 mots | 13 pages
  • Criminologie but et pratique
    8760 mots | 36 pages
  • Le terrorisme est il une forme de guerre
    1135 mots | 5 pages
  • Dissertaion gratuite
    10042 mots | 41 pages
  • Définition du terrorisme
    438 mots | 2 pages
  • Blanciment
    2221 mots | 9 pages
  • Pénal
    3168 mots | 13 pages
  • Internationalisation du droit
    12225 mots | 49 pages