Siècle des lumières

Pages: 9 (2076 mots) Publié le: 10 avril 2012
Lundi 5 Mars 2012

Commentaire de Français :

Support : Bérénice, de Racine
acte IV scène 4

| |

Au XVIIème siècle après Jésus-Christ, loin de la profusion baroque, un nouveau courant artistique fait son apparition : le Classicisme. L’ordre et la Composition en sont les grands principes et son objectif est de plaire et d’instruire. D’inspiration historique, l’art classiques’illustre par des héros confrontés à la fatalité. Le héros classique est soumis à une force qui le dépasse: celle de la passion amoureuse ou encore de l’amour propre. Un des genres littéraires qui se démarque du classicisme est la tragédie. Elle obéit à l’esthétique classique en respectant une stricte observation des règles, une recherche de la vérité psychologique de personnages de haut rang et la puretépoétique. Aristote, un théoricien Grec, en détermine les règles. Ce sont celles de la vraisemblance, de la bienséance et de la sobriété sans oublier la règle d’unité (de temps, de lieux et d’action). D’après lui, la tragédie doit inspirer la terreur autant que la pitié et provoquer la purgation de la passion des héros, punis de leur démesure.
Racine, né en 1639 et mort en 1699, est un desécrivains classiques les plus estimés de l’époque Classique. Il s’essaie à la tragédie notamment avec Bérénice. Écrite en 1670, cette pièce de théâtre connut un franc succès. Dans l’extrait étudié, acte IV scène 4, nous avons affaire au summum de l’intensité tragique de la pièce, peu avant le dénouement final. Racine met en scène l’empereur romain Titus, poussé par le Sénat et le peuple à renoncer à sonamour pour Bérénice. Face à un destin inéluctable, Titus doit choisir entre la raison d’état qui refuse qu’une reine étrangère puisse devenir impératrice et Bérénice, reine de Palestine à laquelle il voue une passion démesurée. Ainsi, cette scène présente le monologue délibératif de Titus qui, pour la première et pour la dernière fois, est seul face à lui même.
Nous pouvons nous demander en quoice monologue, au delà de l’amour et de l’honneur constitue le point d’orgue du dilemme de Titus entre l’illusion et la réalité mais également nous étudierons pourquoi cette pièce est qualifiée de tragique.
Dans un premier temps, on étudiera le choix du monologue pour cette scène. Ensuite on s’interrogera sur le dilemme intérieur auquel Titus est soumis. Enfin, on s’intéressera aux motifs pourlesquels cette pièce peut être qualifiée de tragique.

Plan détaillé :
I) Le choix du monologue

1) Caractéristiques :

Ce texte est un monologue: Titus seul, suspension de l'action, personnage qui se parle à lui même
Solitude Titus (L’expression lyrique de la solitude)

Ne sait plus où il en est : « Tout se tait » « moi seul, trop prompt à me troubler »

Accentuation del’adjectif  « seul »:
Didascalie « Titus, seul »


2) Fonction :

Permet au public de mieux comprendre Titus,
Donne force et ampleur à la tragédie en exposant son dilemme intérieur


Amour et illusion / Honneur et réalité :

Choix fait : « tes adieux sont-ils prêts ? »

Puis indécision, remise en cause de sa décision « Ne le puis-je sauver que par ce sacrifice ? » (Réf à Rome)Retour à la réalité : « l’univers a-t-il vu changer ses destinés ? » (Fatalité, destin inéluctable)

Titus se fait une raison : « faisons ce que l’honneur exige, rompons le seul lien »

Il se fait une image conforme à celle des Romains lors de l’arrivée de la reine de Palestine

3) Reflet du trouble intérieur de Titus

(Figures de style, versification)

Questions rhétoriques, ils’interroge, cherche une autre alternative, en vain :
- Tentation de la fuite
Titus se prépare aussi à la confrontation avec Bérénice :

Il redoute de succomber à son charme :
Bérénice= il en parle en sifflante, comme le serpent, elle l'envoute
Il compare sa relation avec elle (figure de style : comparaison) à un combat

Chant lexical du combat : « cruauté » « combat » « barbare » « armés »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Siècle des lumières
  • Le siècle des lumières
  • siecle des lumiere
  • Siecle des lumieres
  • Le siècle des lumières
  • Siècle des lumières
  • Siècle des lumières
  • Le siecle des lumiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !