sida

Pages: 31 (7732 mots) Publié le: 29 avril 2014
INFECTION A VIH ET SIDA
INFORMATIONS

Pré-requis :

Durée de l'item :

Auteur(s) : P. MASSIP (mail : )

Objectifs :

Le SIDA ou syndrome d’immunodéficience acquise, révélé en 1981 représente le terme de l’infection par le virus de
l’immunodéficience humaine [ Abréviation : VIH ] . (Lien vers : http://www.unaids.org/barcelona/presskit/french/barcelona%20report/contents_html.html)

1RAPPEL DE VIROLOGIE

Le virus de l’immunodéficience humaine [ Abréviation : VIH ] appartient au sous-groupe des lentivirus.
Deux sérotypes sont actuellement connus :
- virus de l’immunodéficience humaine [ Abréviation : VIH ] 1 de répartition mondiale,
- virus de l’immunodéficience humaine [ Abréviation : VIH ] 2, surtout présent en Afrique de l’Ouest.
Le VIH 1 est constitué de 3 groupesdifférents : M ou majoritaire, N, O. Le groupe N est proche du virus SIV. Au sein de ces
trois groupes, on détermine des sous-types définis par une lettre A, B, C, D, E, F, G, H, I, J ; le sous-type européen et
américain est le sous-type B.
On définit également des recombinaisons dans des pays [ Précision : Afrique, Asie ] ou plusieurs sous-types sont présents AC, AE,
etc.…

1.1 Structure duvirus

Comme pour les autres rétrovirus, on détermine 3 gènes principaux qui constituent la molécule d’ARN des VIH :
-

le gène gag code pour les protéines de la capside et du core (p13, p18, p24),
le gène pol code pour les enzymes : transcriptase inverse, intégrase et protéase,
le gène env code pour les protéines d’enveloppe (gp 41, gp 120, gp 160).

Il existe également d’autres gènes:
tat, rev ayant un rôle révélateur,
vif, nef, vpr et vpx
dont les rôles sont moins connus ; le gène nef paraît tout de même le plus intéressant [ Précision : negatif factor ] .
Le gène vpx n’est retrouvé que dans le VIH2.
Au cours de l’évolution, on observe une variabilité génétique des virus, liée en partie aux erreurs que commet la transcriptase
reverse au décours de la transcriptionARN-ADN. Cette variabilité est également induite par la réponse immune qui peut
sélectionner certains types de virus.

1.2 Cellules cibles du VIH

Pour l’essentiel, les cellules infectées par le VIH doivent exprimer à leur surface la molécule CD4. Le récepteur CD4, en effet,
présente une haute affinité pour la molécule gp120.
Outre les lymphocytes T CD4, les monocytes-macrophages, lescellules folliculaires dendritiques, les cellules de Langerhans
cutanées et les cellules de la microglie cérébrale qui expriment ce récepteur, peuvent être contaminées.

1.3 Cycle de réplication du VIH

Les différentes étapes de ce cycle sont essentielles pour comprendre à la fois la physiopathologie et les traitements que l’ont
peut opposer à l’infection à virus de l’immunodéficience humaine [Abréviation : VIH ] .
-

Dans un premier temps, le virus doit s’absorber à la surface de cellules portant le récepteur CD4.

-

Dans un deuxième temps , la fusion virus-cellule cible, puis une pénétration du virus dans la cellule.

Après pénétration, la transcriptase réverse permet la réplication de l’ARN en ADN proviral, qui s’intègrera au génome de
la cellule hôte, grâce àl’endonucléase virale. La formation du virus est réalisée par la transcription de l’ADN proviral en ARN
génomique par l’ARN polymérase de la cellule hôte ; cette synthèse est contrôlée par les gènes tat et rev. L’ARN migre du
noyaux vers le cytoplasme.

On observe ensuite une synthèse des protéines virales et enfin un assemblage des protéines virales grâce à des protéases
et à une encapsidation de l’ARNconduisant à la formation de nouvelles particules virales infectieuses.
La meilleure connaissance de toutes ces étapes permet la mise au point progressive de médicaments susceptibles de bloquer
l’une ou l’autre des phases de cette réplication.

1.4 Immunologie – Physiopathologie

L’infection à virus de l’immunodéficience humaine [ Abréviation : VIH ] , si elle détermine à terme une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sida
  • Sida
  • Le sida
  • SIDA
  • Sida
  • Sida
  • Le sida
  • Sida

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !