Société, institutions, et vie quotidienne

Pages: 8 (1944 mots) Publié le: 8 octobre 2012
Société, institutions et vie quotidienne
« Aujourd’hui, tout le monde est à peu près d’accord pour s’appuyer sur trois définitions de la notion de génération. La première à laquelle on pense spontanément, c’est l’idée de générations familiales liées par la filiation. La seconde fait référence à l’histoire, l’ensemble des personnes ayant vécu les mêmes faits marquants (on parle de la générationdu baby-boom, ou de la génération de 1968). Quant à la troisième, elle est essentiellement employée par les démographes et c’est la notion de cohorte des naissances d’une même année. L’utilisation qui est faite du terme intègre ces trois définitions : le sentiment d’appartenance à une génération conditionne, à la fois notre intégration dans un temps collectif et notre appropriation de ce temps. Ilest fondamental de se situer parmi nos pairs et avec eux dans le temps social et historique. » Conférence de la Famille, 2006. Nous nous questionnerons donc sur l’organisation des générations des soixante dernières années. Pour cela, dans un premier temps, nous mettrons en évidence les grandes évolutions démographiques, socio-économiques et culturelles qui ont modifié l’organisation de la sociétéet les rapports entre les différentes générations depuis une soixantaine d’années. Puis nous montrerons comment ces différents rapports se traduisent aujourd’hui dans la vie quotidienne des familles.

I-Evolutions et incidences sur les rapports entre générations : A)Aspects démographiques :
Le premier aspect est le vieillissement de la population. En effet, depuis à peu près un demisiècle, onconstate une baisse de la fécondité notamment dû aux moyens de contraceptions. La loi Neuwirth votée en 1967 légalisait la contraception (pilules, le préservatif, les implants), elle sera ensuite complétée par la loi Veil en 1975 qui autorisa désormais l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse). De plus, on peut noter un allongement de l’espérance de vie du fait des meilleures conditions de viede notre société de consommation notamment dans les domaines de la santé et de la médecine, et aussi du fait du progrès techniques qui allège le quotidien. Egalement, l’arrivée depuis 2006 du papy-boom qui est une conséquence logique du baby-boom de l’après-guerre. De ce fait, les générations âgées et les plus jeunes doivent coexister sur une plus longue période. Il n’y a plus d’intimité entre cesderniers, et des manques de compréhension s’installent. Par exemple dans un immeuble : les jeunes ont tendance à faire la fête, et bien les plus âgés ne supporteront pas longtemps le rythme de vie des jeunes. De plus, les retraités alors nombreux, dépendent des cotisations des jeunes.

B)Aspects socio-économiques :
Il est clair que notre société connait une amélioration de la santé (couverturesociale, assurance maladie) et de l’indépendance dans la première retraite. Elle connait cependant une augmentation des situations de dépendance chez les plus âgés. Aussi, depuis le vieillissement de la population, la consommation des séniors a un poids majeurs : modification des cibles et donc

modification des produits, on a alors ainsi le développement des produits bon pour la santé(margarine avec OMGA3…). On connait également un report de l’âge de l’héritage. En effet, aujourd’hui dans les classes moyennes, du fait de l’allongement de la vie, on devient héritier à 60 ans, c’est-à-dire lorsque l’on a déjà l’âge de la retraite et que l’on a généralement constitué son propre patrimoine. De plus, les personnes âgées souhaitent de plus en plus vieillir auprès de leur famille, ou dansleur propre maison, ils sont donc par conséquent dépendant des jeunes générations. Mais aussi lorsqu’ils sont placés en maison de retraite, là encore ce sont souvent les enfants ou les petits enfants qui en supportent le coût. Economiquement la réduction de la part de la population en âge de travailler dans la population globale pose également un problème dans le financement des retraite puisque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le quotidien en institution
  • Vie quotidienne
  • Vie quotidienne
  • dans notre vie quotidienne
  • vie quotidienne
  • Vie quotidienne
  • Vie quotidienne
  • Vie quotidienne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !