"spleen" - Baudelaire

Pages: 9 (2187 mots) Publié le: 31 décembre 2014
Le Peintre de la vie moderne

Selon Baudelaire, l’artiste moderne échappe au dilemme entre la fugitivité et éternité qu’assure le dégagement de l’invariable. La modernité ne saurait se confondre ni avec celle d’actualité ni avec celle d’intemporalité.

"Spleen" de Baudelaire

Introduction : à l'intérieur des Fleurs du Mal, quatre poèmes se succèdent sous le même titre "Spleen". Emprunté àla langue anglaise, ce terme désigne initialement la rate, longtemps considérée comme le siège des humeurs mauvaises de la mélancolie. Il désigna ensuite par extension la tendance aux idées noires. Mais, pour Baudelaire, le spleen recouvre une réalité plus complexe. C'est un sentiment d'angoisse, d'ennui, une sensation d'usure et de faiblesse. On le vérifie dans un des ces quatre poèmes, unsonnet en alexandrins, aux rimes alternées. Il conviendra d'abord de voir en quoi l'univers de ce sonnet est oppressant et morbide puis nous constaterons qu'aux yeux du poète, toutes les perspectives de bonheur semblent anéanties.

I. Un univers douloureux et morbide
L'univers que le poète dépeint est très révélateur de son état d'âme.
1. Un décor oppressant
L'atmosphère hivernale rend ce décorétouffant : "pluviôse", "grands flots" (hyperbole), "froid ténébreux", "frileux", "brumeux".
Notons que "pluviôse" occupe la fonction sujet et est personnifié. Le poète lui confère ainsi une grande force. Les hommes semblent impuissants, incapables d'y faire face et ne font que subir. L'allitération en [r] des deux premiers vers renforce la rigueur du climat.
Par ailleurs, nous assistons tout aulong du sonnet à un rétrécissement du monde qui intensifie la sensation d'oppression. En effet, le regard général sur la "ville entière" du vers 1 se restreint aux dimensions d'une pièce close dans le 2nd quatrain puis s'immobilise sur une table de jeux : ce rétrécissement de l'espace rend compte du sentiment d'oppression du poète.

2. La maladie et la proximité de la mort
La maladie et la mortsont extrêmement présentes dans ce sonnet et semblent hanter l'esprit du poète en proie au spleen. On relève un champ lexical de la maladie et de la difformité physique : "corps maigre et galeux", "galeux", enrhumée", "vieille hydropique". La plupart de ces termes ont une connotation particulièrement négative.
La mort est également très présente. Le poète ne semble voir qu'elle autour de lui :"voisin cimetière", "mortalité", "fantôme", "héritage fatal", "sinistrement", "amours défunts".

3. La prolifération de détails prosaïques
Les objets évoqués dans ce sonnet renvoient à une réalité ordinaire, triviale et décevante à laquelle le poète ne semble pouvoir échapper : "carreau", "litière", "bourdon", "un jeu plein de sales parfums" donc vieux, "gouttière". Tous ces mots renvoient à uneréalité qui n'a rien de reluisant. Quant à la pendule, elle est associée par le participe passé "enrhumée" au dysfonctionnement. Cette pendule semble refléter l'âme malade du poète.
Ce sonnet décrit très précisément la façon dont le spleen investit l'environnement du poète en proie à un sentiment de dégoût, d'étouffement et qui a visiblement exclu toute possibilité de bonheur, renoncé àl'Espoir, à l'Idéal.

II. Des perspectives de bonheur réduites à néant
Le poète, en proie au spleen, semble être dégoûté par ce qui d'ordinaire, le fascine

1. la femme et l'amour
Elle était muse et plaisir. Elle incarnait la sensualité. Or, ici la seule femme évoquée est présentée de façon très peu flatteuse : "vieille hydropique". Quand l'adjectif "vieille" est substantivé, sa connotation devientparticulièrement dévalorisante. Par ailleurs, "hydropique" évoque une maladie dont les répercussions sur le physique sont peu reluisantes puisqu'il s'agit d'une accumulation pathologique de sérosité dans une partie du corps, notamment dans l'abdomen. Enfin, il y a une nette opposition entre le "beau valet de cœur" et la "dame de Pique". La femme ne semble donc plus propice à faire rêver le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Spleen- baudelaire
  • Le spleen de baudelaire
  • SPLEEN BAUDELAIRE
  • Spleen . baudelaire
  • Baudelaire
  • Spleen de baudelaire
  • Le spleen de baudelaire
  • Le spleen de baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !