Sport et la nation

Pages: 5 (1050 mots) Publié le: 16 mars 2013
Le sport constitue-t-il le ciment de la nation ?

C’est en 1894 que le baron Pierre de Coubertin réintroduit dans l’histoire les Jeux olympiques, sous la forme moderne qu’on leur connaît. Répondant dans l’esprit de leur père à un idéal pacifiste de rapprochement des peuples, cet événement sportif mondial n’a pourtant pas toujours été marqué par l’entente entre les pays y participant. Mais àl’échelle d’une nation, qu’en est-il du sport ? Peut-il en constituer le ciment ? Certes, l’histoire de certains sports collectifs notamment prouve que sa vertu unificatrice peut s’exprimer pleinement, mais cette même histoire ne fournit-elle pas également des preuves interdisant la généralisation de ce pouvoir fédérateur ? Ces constats établis, un éclairage sur les conditions de la réalisation d’uneharmonie nationale par le sport pourra être donné.

L’on ne niera pas que le sport peut être l’instrument d’une cohésion s’exprimant sur le plan national. Le sport collectif qu’est le rugby permet d’en rendre compte, si l’on se penche sur le film Invictus, réalisé par Clint Eastwood, et reposant sur des faits réels. En effet, ce film donne à voir la véritable unité de l’Afrique du Sud (dont onsait combien elle a été déchirée entre blancs et noirs en particulier pendant la période de l’Apartheid) au moment de la victoire de l’équipe nationale de rugby au mondial de 1995. Le sport apparaît ici comme le moyen de dépasser les communautarismes et d’annihiler les conflits qui y sont inhérents. Le titre du film, au singulier, peut alors référer à l’unité enfin acquise par une nation dontles liens internes se consolident autour de son équipe de rugby.
Le football peut lui aussi jouer un rôle cohésif au niveau national. Qui ne se souvient pas de la Coupe du monde de football de 1998 et des mouvements de liesse consécutifs à la victoire des Bleus ? D’après la journaliste Anne Rapin, qui a écrit à ce sujet dans le magazine Label France, la devise de la nation française ne s’était pasincarnée si vigoureusement dans son peuple depuis la Libération de Paris. Les différences entre les individus dans la population, en termes d’origines ethniques ou géographiques, se sont alors effacées, quand la mixité sociale peine encore à se réaliser entièrement, tout comme l’apaisement des liens sociaux.

Toutefois, on ne saurait ignorer que le sport peut lui-même mettre à jour unefracture au sein d’une même nation, et même devenir l’un des lieux privilégiés de l’affrontement intra-national. Le monde du rugby en offre un exemple éloquent : dans la première moitié du film de Clint Eastwood, la scission entre les communautés historiquement opposées se manifeste, à l’occasion de matches, par le soutien des blancs à l’équipe nationale, tandis que la communauté noire supporte lesadversaires des Springboks. De plus, certaines images du film suggèrent que le rugby, certes sport national, est avant tout majoritairement pratiqué par la communauté blanche, et il en devient quasiment un signe identitaire distinguant les deux communautés. Le sport peut donc attester de la clôture de groupes sur eux-mêmes dans une nation donnée.
Plus récemment, les terrains de football ont euxaussi été le théâtre d’affrontements parfois sanglants entre les individus d’une même nation. En 2008, par exemple, à l’occasion d’un match opposant les équipes de Lens et du PSG, une déplorable banderole a été déployée dans les tribunes du stade, et portait l’inscription : « Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les ch’tis ». Le sport peut donc exacerber les haines, le racisme, dans unemême nation. Evoquons également les actes de violence entre les supporters de deux équipes de foot en Egypte, au mois de février ; l’hostilité réciproque entre des supporters partisans de l’ancien président Hosni Moubarak et des supporters ayant participé au mouvement insurrectionnel visant à établir une démocratie a provoqué de nombreuses morts, et fait plus de blessés encore.

L’on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La nation
  • La nation
  • Nations
  • La Nation
  • Nation
  • Nation
  • Nation
  • nations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !