stéréotypes filles/garçons

Pages: 451 (112742 mots) Publié le: 8 septembre 2014
RAPPORTS & DOCUMENTS

Lutter contre les stéréotypes
filles-garçons

Travaux coordonnés par
Marie-Cécile Naves et Vanessa Wisnia-Weill

www.strategie.gouv.fr

jANviER
2014

Lutter contre
les stéréotypes filles-garçons
Un enjeu d’égalité et de mixité dès l’enfance

Travaux coordonnés par
Marie-Cécile Naves et Vanessa Wisnia-Weill

Janvier 2014

Avant-propos
Les inégalitésentre les femmes et les hommes sont
connues : les femmes comptent pour 46 % des salariés du
privé mais 20 % des cadres dirigeants et 20 % des
1
membres des conseils d’administration du CAC 40 . Les
femmes cadres dirigeantes sont payées 32 % de moins
2
que les hommes – en équivalent-temps plein . 82 % des
3
temps partiels (souvent contraints) sont féminins . La
retraite moyenne desfemmes (y compris les avantages
accessoires, et notamment les pensions de réversion)
4
représente 72 % de celle des hommes .
De nombreuses lois ont tenté de lutter contre ces
inégalités, en affirmant tout d’abord le principe de l’égalité,
puis en punissant les inégalités de traitement : droit de
vote et d’éligibilité en 1944, droit de gérer ses biens
propres et de travailler sans l’autorisationde l’époux en
1965, principe d’égalité salariale en 1972 puis 2006,
principe d’égalité professionnelle en 1983 puis 2001, mixité
des écoles publiques en 1975, etc.
Néanmoins des inégalités socioéconomiques significatives
entre hommes et femmes perdurent. Comme le rappellent
5
régulièrement les institutions internationales , celles-ci
posent non seulement un problème de justice mais aussid’efficience économique. La situation est d’autant plus
paradoxale, et choquante, que les parcours scolaires et
universitaires des femmes n’ont cessé de s’améliorer, pour
dépasser ceux des hommes.
C’est la raison pour laquelle Najat Vallaud-Belkacem, ministre
des Droits des femmes, a demandé au Commissariat
général à la stratégie et à la prospective de réfléchir de

1

Observatoire dela parité entre les hommes et les femmes, chiffres de 2011.
INSEE, chiffres de 2009.
3
Observatoire de la parité entre les hommes et les femmes, chiffres de 2009.
4
DREES : www.drees.sante.gouv.fr/IMG/pdf/retraite-edition-2013.pdf.
5
Voir par exemple OCDE (2012), Inégalités hommes/femmes : il est temps d’agir.
2

CGSP
www.strategie.gouv.fr

Janvier 2014
3

Lutter contre lesstéréotypes filles-garçons

manière transversale au problème des stéréotypes entre les filles et les garçons, dans
l’enfance et l’adolescence, en couvrant l’ensemble de leur vie quotidienne.
La conclusion des auteurs du rapport coordonné par Marie-Cécile Naves et Vanessa
Wisnia-Weill est que la recherche d’égalité bute sur les attitudes et les rôles sociaux.
En d’autres termes, que les positionssociales des hommes et des femmes ne
résultent pas uniquement de choix de vie individuels et rationnels mais aussi, et très
profondément, d’habitudes, de clichés, de traditions, qui n’influencent pas seulement
les goûts des individus mais aussi les institutions et les ressources qu’elles
constituent pour chacun et chacune.
Le rapport se départit, dans son ton, de la neutralité distante propre auxdocuments
administratifs et aux écrits scientifiques. L’éthique de la conviction y est fortement
présente. Mais il se fonde sur une synthèse de travaux de recherche et une série de
faits et d’analyses, pour certains nouveaux, qui concourent, selon la logique du
faisceau d’indices, à étayer la thèse selon laquelle les stéréotypes entre les filles et les
garçons contribuent à freiner la marchevers l’égalité hommes-femmes. Notamment :


en dehors de la famille, la prise en charge des petits enfants demeure une « affaire
de femmes ». Toutes professions confondues, le taux moyen de masculinisation
se situe entre 1,3 % et 1,5 % dans le secteur de l’accueil et de l’éducation des
jeunes enfants et atteint seulement 3 % dans le périmètre plus restreint des
structures collectives...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Filles, garçons : socialisation différenciée
  • les niveaux de formation des filles et des garcons
  • Les rapports filles garçons en banlieue
  • Les garcons et les filles: meme socialisations?
  • La socialisation différenciée des filles et des garçons
  • Filles, garçons : socialisation
  • Egalité filles et garçon
  • La relation filles garçons

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !