Stendhal critique d'art

Pages: 27 (6574 mots) Publié le: 31 janvier 2011
KLEMENKO
Justine
Master 1 Lettres

Stendhal critique d’art

Sous la direction de M. Jean-Pierre Montier

Sommaire

Introduction p. 3

I. Stendhal et le rapport à la peinture p. 4
1. Le fantasme pictural p. 4
2. Peinture/écriture p. 5

II. L’Histoire de la peinture en Italiep. 8
1. Genèse de l’œuvre p. 8
2. Le refus de l’ekphrasis p. 9
3. Entre critique d’art et œuvre romanesque p. 11

III. Approche de l’œuvre d’art p. 12
1. Les théories stendhaliennes p. 12
2. Quelques œuvres vues par Stendhal p. 13

Conclusion p. 17

Bibliographie p. 18

Introduction

Dès ses premiersbalbutiements et jusqu’à sa maturité, l’œuvre stendhalienne semble préoccupée par la peinture. Ce souci est manifeste à tous les niveaux de l’écriture : journal intime, journal littéraire, essais, marginalia, autobiographie, romans, et il n’a pas tardé à intéresser la critique. Le lecteur qui parcourt l’immense corpus de l’œuvre stendhalienne ne peut pas rester indifférent à l’occurrence numérique desappels à la peinture : noms des peintres, évocations de tableaux, références à la technique picturale elle-même, allusions aux effets picturaux, aux sensations produites par la peinture sur le narrateur.

Stendhal critique d’art pose plusieurs questions : Comment écrire la peinture ? Comment être à la fois dans le temps de la schize qui est propre à la peinture et dans le temps de l’écriture quitravaille la durée, l’articulation des temps ? Comment faire parler le silence de la toile elle-même ? Comment transférer aux mots, à leur agencement et à leurs figures le pouvoir que l’image recèle par sa visualité même, l’imposition de sa présence ?

La question s’inscrit dans le champ de la rhétorique et de l’esthétique mais implique d’emblée la psychanalyse par cette relation, de touteévidence désirante, de l’autre (peinture) à l’intérieur du même (écriture).

I. Stendhal et le rapport à la peinture

1. Le fantasme pictural

Dès le début et toujours, la vue dépasse en importance, chez Stendhal, toute autre forme de perception du monde sensible et toute autre forme de sensibilité. L’image est donc centrale et la peinture s’inscrit dans un souci du visible, dufigurable, dans un souci d’arriver à toucher, par la perspective présente, une vérité du passé réactivée, un souvenir toujours visuel. D’où l’attrait vers la peinture qui parle, directement par image, au souvenir, lui aussi image. L’idée de vérité que Stendhal donne à la peinture, ce « parler vrai » qu’il lui reconnaît à tout moment, n’ont rien à voir avec une vérité au sens moral, le « parler vrai »du langage pictural est à entendre dans le sens d’identité sensible, d’une présence presque directe de la chose à elle-même dans la peinture. Le texte doit donc viser le figurable.
Stendhal offre à l’image un statut particulier, l’œil est au cœur de toute expérience sensible ou émotionnelle, et la peinture paraît au futur écrivain un modèle idéal. L’écriture doit s’en inspirer. Avant même deconnaître les grands peintres italiens qu’il aimera tant lors de ses nombreux séjours en Italie, l’implication de l’écriture stendhalienne avec tout ce qui a trait au visuel et, de façon tout à fait particulière, à la peinture est profonde et sincère.

L’œuvre de Stendhal ne serait pas concevable, ne serait pas la même, si l’on faisait abstraction de la peinture et de la présence insistante dansses textes de « ses peintres italiens ».
Du propos délibéré d’un ut pictura poesis, qui accompagne ses écrits théoriques et ses réflexions esthétiques, à la récurrence du signifiant peintre, du mot tableau, des noms de peintres (dans les textes littéraires même), la peinture hante son œuvre et apparaît comme un véritable fantasme au cœur de l’écriture. « Fantasme » dans le sens freudien du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Critique d'art
  • Theorie sur le Fragment par une Critique d'Art
  • Diderot critique d'art
  • Critique d'art monet
  • Colle critique d'art
  • Baudelaire critique d'art
  • Baudelaire, vie, oeuvre et critique d'art
  • Histoire des arts, lecture de tableaux, critiques d'art

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !