stephane hessel

Pages: 6 (1327 mots) Publié le: 10 janvier 2014
 Tout ce que nous devons à Stéphane Hessel

Stéphane Frédéric Hessel est un diplomate, ambassadeur, résistant, écrivain et militant politique français.
Il vous fera l’honneur de sa présence ce lundi 16 Janvier 2014 à l’université de Genève.

Stéphane Hessel est connu du grand public pour ses prises de position concernant les droits de l’homme, laquestion des « sans-papiers » et le conflit israélo-palestinien, ainsi que pour son manifeste Indignez-vous ! paru en 2010, au succès international .
Il y encourage les générations montantes à conserver un pouvoir d'indignation. « La pire des attitudes est l'indifférence » écrit-il. Il y dénonce le système économique actuel fondé sur le profit individuel et propose un partage des richessesplus équitable. Il consacre également une grande partie du livre au conflit israélo-palestinien, prône l'insurrection pacifique et l'espérance.
Mais que sait-on exactement de lui?

















Immigré, déporté, diplomate, conscience morale… L’incroyable trajectoire du plus célèbre ambassadeur de France croise les grandes fractures d’un siècle qu’il aura épousé tout entier.Un destin follement romanesque, l’étonnant destin d’un éternel indigné.
Stefan Hessel naît à Berlin le 20 octobre 1917. Son père, Franz Hessel, est issu d'une famille juive convertie au luthéranisme. C'est un homme de lettres francophile qui traduira, dans les années 1920, Proust en allemand en compagnie du philosophe Walter Benjamin.
Franz et Helene Grund, sa femme, ont inspiré le triangleamoureux du roman d'Henri-Pierre Roché Jules et Jim (1953), adapté ensuite par François Truffaut (1962). Franz est l'amant allemand, Henri-Pierre est Jim, le Français, Helene est Catherine. Helene Grund rejoint Henri-Pierre Roché en France en 1925, suivie quelques mois après par son mari et leurs deux enfants, pour former le ménage anticonformiste qui fit rêver les années 1960.
Stéphane Hesselfait de brillantes études en France et il est naturalisé en 1937.
En 1939, il est reçu à l'Ecole normale supérieure, où il poursuit des études de philosophie. Il épouse en 1939 Vitia Mirkine-Guetzévitch, une jeune russe d'origine juive, avec laquelle il aura trois enfants.
La conscience politique de Stéphane Hessel est alors embryonnaire. Il a été marqué par l’attribution du prix Nobel 1926 àAristide Briand et Gustav Stresemann, abondamment relatée par l’Excelsior, le quotidien lu à la maison. L’espoir de «mettre la guerre hors la loi» et d’opérer un rapprochement franco-allemand ne peut qu’enthousiasmer le fils de Franz et Hélène. Ce sont ses «grands hommes» à lui. «Instinctivement, je suis contre tout ce qui fleure le fascisme», dit-il et il espère que la Société des Nations seral’instrument permettant le développement, partout, de régimes démocratiques et parlementaires.
Il rejoint le Général de Gaulle à Londres en mars 1941. Il y reste jusqu'en 1944 où il revient en France pour une mission, et où il est arrêté. Déporté à Buchenwald, il n'échappe à la peine de mort par pendaison que grâce à une usurpation d'identité organisée par la résistance interne du camp.
Il est admisen 1945 au concours des Affaires étrangères et occupe le poste de directeur administratif au secrétariat général des Nations Unies à New York de 1946 à 1950. En 1948, il est nommé secrétaire de la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies quand celle-ci entreprend la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme. S'il n'est pas directement rédacteur, il participe donc bienaux travaux de la Commission, et donc à l'élaboration du texte.
C'est sur les valeurs de cette déclaration de 1948, ainsi que sur celles du Conseil National de la Résistance, qu'il va fonder ses engagements d'après-guerre en faveur d'une "véritable démocratie économique et sociale, impliquant l'éviction des grandes féodalités économiques et financières" (Indignez-vous, p10).
À la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Stéphane hessel
  • Stephane hessel
  • Stephane hessel
  • "Indignez-vous !" de stéphane hessel
  • Stéphane hessel. acquis.
  • Etude de l'oeuvre indignez vous de stéphane hessel
  • Hessel
  • Stephane

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !