Stress enfants

5839 mots 24 pages
Les enfants du premier cycle du primaire (entre 6 et 8 ans)
À cet âge, les enfants nouent des liens et des amitiés à l'extérieur du foyer, mais leur famille demeure le point d'ancrage de leur vie. Comme les enfants plus jeunes, ils ont besoin de passer du temps avec leurs deux parents ou avec des modèles de comportement des deux sexes. La relation avec le parent visiteur acquiert une grande importance dans la vie de l'enfant de cet âge.
Les enfants du premier cycle du primaire commencent à comprendre qu'ils ne sont pas liés aux conflits qui opposent leurs parents. Ils continuent malgré tout de construire leur propre image à partir de l'idée qu'ils se font de leurs parents ou de la façon dont les autres gens perçoivent ces derniers. En effet, les enfants de cet âge deviennent très sensibles à la manière dont les autres peuvent les voir ou les juger.

Le déni et autres mécanismes de défense

Avoir recours au déni, cela signifie, en termes simples, refuser de s'avouer à soi-même que l'on a du chagrin ou que quelque chose ne va pas pour le mieux. Chez les enfants de cet âge, le déni constitue une réaction typique à la séparation et au divorce. Il arrive aussi que ces enfants se montrent colériques, irritables et bagarreurs avec leurs frères et sœurs ou leurs camarades de classe, ou qu'ils soient entêtés et peu coopératifs à la maison. Ces mécanismes leur permettent de se mettre temporairement à l'abri de la souffrance psychologique, mais ni le déni ni la colère ne constituent une défense efficace à long terme. Le déni empêche l'enfant d'accepter et de surmonter une situation difficile, tandis que la colère complique ses rapports avec les adultes et avec ses pairs, tant à la maison qu'à l'école. Enfin, aucun de ces mécanismes de défense n'aide l'enfant à échapper à la tristesse.
Les maux de tête et les maux de ventre inexpliqués peuvent être une manifestation de colère ou d'anxiété. Dans certains cas, la peur et l'anxiété ne sont pas rattachées à un événement ni

en relation

  • Le stress chez l'enfant
    3346 mots | 14 pages
  • En quoi le stress influe-t-il dans la vie quotidienne?
    3044 mots | 13 pages
  • Mon minou
    2080 mots | 9 pages
  • Stress psycho
    1257 mots | 6 pages
  • Evaluation santé publique: le stress
    3190 mots | 13 pages
  • Fiche lecture sante sur le stress
    1351 mots | 6 pages
  • Contre les centralenucleaires
    506 mots | 3 pages
  • Le stress
    943 mots | 4 pages
  • concept de la psychologie
    2292 mots | 10 pages
  • Projet de recherche
    2058 mots | 9 pages