Suffit-il d'être conscient de ses actes pour en être responsable?

Pages: 4 (765 mots) Publié le: 14 novembre 2010
Le texte que nous allons expliquer est extrait de L’existentialisme est un humanisme de Jean-Paul Sartre, ouvrage philosophique publié en 1946 et étant un compte rendu d’une conférence réalisée en1945 à Paris.
Ce texte parle de la liberté de l’homme et de la manière dont se détermine sa conscience en fonction des choix qu’il effectue tout au long de sa vie.
Comment se caractérise la libertéselon l’opinion commune et selon Sartre ? Finalement, la conception de Sartre est-elle réaliste ou exigeante ?
Nous diviserons notre commentaire en deux parties suivant linéairement le texte. Toutd’abord, nous exposerons l’opinion commune que la société se fait de la liberté, puis nous analyserons la réfutation de cette opinion que nous propose Sartre ainsi que sa vision existentialiste du monde.Dans un premier temps, Sartre expose la pensée commune de la société à propos de la liberté d’un homme. Selon ce préjugé, les choix de l’homme seraient influencés par des causes externes,extérieures à lui-même. A l’heure du bilan, ce serait alors « les circonstances », la chance ou même le hasard qui auraient déterminé le présent d’un homme, et non ses propres choix, ses propres décisions etactes accomplis.
L’homme se donnerait alors, en quelque sorte, des excuses face aux aléas et aux problèmes qu’il a rencontré et qu’il n’a pas su résoudre afin d’éviter tout regret.
Il choisit doncla solution de facilité : c'est-à-dire qu’il préfèrera se tourner vers le rêve, le désir, ou l’hypothèse pour garder espoir et ainsi fuir la réalité. Pour chacun de ses échecs, l’homme va alors sedire que ce n’est pas sa faute propre, mais celle d’un agent extérieur qui aurait monté les circonstances contre lui. C’est une vision déiste, car, l’homme ne sachant pas expliquer les causes de seséchecs s’en remettra à une explication divine, où le dieu le punirait ou le gratifierait selon ses actions sur terre.
Cette idée est réconfortante, mais aussi très dangereuse car elle nous permet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suffit-il d'être conscient de ses actes pour être responsable ?
  • Suffit-il d'être conscient pour être libre ?
  • Philosophie: suffit-il d'être conscient de soi pour être maître de soi?
  • Suffit-il d'etre conscient de soi pour se connaitre ?
  • Suffit
  • Suffit il d'être soi pour être libre
  • suffit-il d'etre d'obeir pour etre juste ?
  • « Suffit-il d'être certain pour être dans le vrai? »

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !