Suicide au japon

2483 mots 10 pages
La culture japonaise a toujours suscité l’intérêt des observateurs par sa complexité et sa singularité. Le pays est connu non seulement par sa beauté, mais aussi par les particularités de sa culture. Malheureusement, quand on parle du japon, on pense sushis, cerisier, kung-fu, manga, mais aussi suicide. En effet, le suicide y est particulièrement élevé par rapport aux pays industrialisés. Qu’est ce qui pousse les japonais à mettre fin à leur vie? Quelles sont les pressions qu’ils subissent? Et quels sont les moyens mis en œuvre pour combattre ce genre de comportements? Dans cette synthèse, nous essayeront de répondre à ces questions en nous appuyant sur les textes de Max Weber et de Philippe D'Iribarne.

En effet, le Japon est actuellement le huitième pays au monde où l'on se suicide le plus, avec un taux de 24 morts volontaires pour 100 000 habitants. C’est aussi le pays industrialisé où l’on note le plus grand nombre de suicides. On y recense ainsi un suicide toutes les 25 minutes pour un total de 33 000 cas par an.

On serait tenté de croire que les japonais sont particulièrement faibles ou enclins à l’autodestruction. D’un autre coté, le choix de mettre fin à sa vie pourrait être perçu comme irrationnel, et même comme un péché du point de vue de certaines religions. Cependant, il faut observer ce phénomène en prenant en compte les composantes de la culture qui poussent ces individus à agir de la sorte. De plus, toute action doit être considérée comme étant rationnelle pour être comprise, usant ainsi d’une neutralité axiologique; ne pas juger les valeurs pour pouvoir comprendre les actions.

Ainsi, pour comprendre pourquoi les japonais ont autant recours à une solution aussi radicale, il faudrait remonter aux origines du suicide dans cette culture, et comprendre comment les japonais le perçoivent et qu’est ce qui les « motive ». On remarquera ainsi que la tradition japonaise considère le suicide comme un sacrifice honorable afin d’exprimer son

en relation

  • Tous depressifs? la depression, une maladie moderne.
    3116 mots | 13 pages
  • chameau
    1052 mots | 5 pages
  • La société japonaise présenté dans un film de kurosawa
    9014 mots | 37 pages
  • L'impact de la crise mondiale sur le stress des japonais. par philippe rodet
    1427 mots | 6 pages
  • Suicide à la japonaise
    255 mots | 2 pages
  • Aokigahara jukai
    1809 mots | 8 pages
  • 12 0917 L1 Cours 1
    1141 mots | 5 pages
  • Le bilan de la seconde guerre mondiale
    1244 mots | 5 pages
  • Les sectes
    675 mots | 3 pages
  • Le suicide chez les jeunes - durkheim
    1583 mots | 7 pages