Sujet Bac

725 mots 3 pages
Type Bac correction

Question sur le corpus

Ces quatre oeuvres écrites par É. Zola, V. Hugo, M. Proust et H. Balzac son des textes qui ont pour point commun de décrire le portrait de personnages en s’appuient sur le réel. Donc en quoi ces portraits prennent-ils appui sur le réel et comment sont-ils transposées ? Ces personnages sont des représentations réels comme les deux personnages de Balzac et de Proust qui montre comment vieillisse leur personnages : une approche très réaliste. Alors que dans les textes de Hugo et de Zola nous pouvons voir des personnages plutôt fantastiques mais décrit d’une manière très réaliste. Par exemple des détailles caractéristiques physique d’une personne ‘poitrine vaste ; bras ; front ; cilles’, l’allusion de personnages dans la réalité comme (Rembrandt) ou l’utilisation de vocabulaire de l’époque comme (gaillard, affriande, menuet). Cela va donner un sens encore plus réalistique au sujet.
La plupart des sujets du XIXe et du XXe siècle veulent transmettre une image de la réalité la plus proche possible mais comme nous pouvons constater que dans certaines œuvres cela n’est cas alors les personnages semble presque irréel. Comme par exemple le personnage de Hugo, Gwynplaine qui à des joues « incisées de la bouche aux oreilles » où qu’il est comparé à une « Méduse gaie » cela fait de lui un personnage presque fantastique. Où alors Gueule D’or, personnage de Zola, à l’air d’un personnage épic ressemblent fortement un Gaulois décrit dans les bandes dessinées (barbe jaune ; fils d’or qui lui éclairait tout le visage), les hyperboles utilisé pour décrire son physique (large poitrine à y coucher une femme ; bras sculpté qui paraissaient être copié d’un géant dans un musée) où même comparé à « Bon Dieu ».
Grâce à cette variété de détailles on peut finalement dire que ces textes se transpose en dépassant ce qui est réel en les faisant irréel voir fantastique.

Travaux d’écriture

Lors de ma promenade

en relation

  • Sujet bac
    4793 mots | 20 pages
  • sujet bac
    616 mots | 3 pages
  • Sujet de bac
    758 mots | 4 pages
  • Sujet bac
    838 mots | 4 pages
  • Sujet bac
    1875 mots | 8 pages
  • sujet bac
    8123 mots | 33 pages
  • Sujet bac
    21334 mots | 86 pages
  • Sujet bac
    3187 mots | 13 pages
  • Sujet bac
    617 mots | 3 pages
  • Sujet de bac
    511 mots | 3 pages