Synthèse symfony

Pages: 43 (13761 mots) Publié le: 20 mai 2015


SYMFONY
Installation d’application avec Symfony 

Création d’un projet
-Se placer dans le répertoire www du serveur : cd C:/wamp/www
-Créer un répertoire portant le nom du projet dans : mkdir
-Se placer dans ce répertoire : cd
- Exécuter la commande : symfony init-project

Création d’une application
- Exécuter la commande : symfony init-app

Création d’un module
-Se placer dans le répertoire du projet : cd
- Exécuter la commande : symfony init-module

Création d’une action pour un module
Pour la créer, ajouter une méthode « execute » à la classe actions.class.php situé dans le répertoire action du module en question.
Le nom d'une méthode d'une action esttoujours executeXxx(). La seconde partie du nom est le nom de l'action avec la première lettre en majuscule.

Lors de la création d’une action il faut créer un gabarit(affichage).Il doit etre créé dans le répertoire templates du module en question. Son nom doit être Sucess (exemple : Si on crée une action executeSupprimer on doit aussi créer un gabarit SupprimerSucess.php)

Exempleclass mymoduleActions extends sfActions
{
public function executeMyAction()
{
}
}

Configuration de Symfony 
Elle est stockée dans des fichiers YAML.
YAML est un langage de sérialisation de données simple pensé pour être aisément compréhensible et renforcer l’interaction avec des langages script.
Exemple
PHP
$house = array(
'family' => array(
'name' => 'Doe','parents' => array('John', 'Jane'),
'children' => array('Paul', 'Mark', 'Simone')
),
'address' => array(
'number' => 34,
'street' => 'Main Street',
'city' => 'Nowheretown',
'zipcode' => '12345'
)
);
Ce tableau PHP peut automatiquement être créé par une analyse de la structure YAML suivante :
house:
family:
name: Doe
parents:- John
- Jane
children:
- Paul
- Mark
- Simone
address:
number: 34
street: Main Street
city: Nowheretown
zipcode: "12345"
YAML est représenté par un indentation de texte où les éléments d’une liste sont identifiés pas un tiret (-), la paire clé/valeur est séparée par deux points ( :). De plus, YAML possède une syntaxe raccourcie pour décrire la mêmestructure en moins de lignes. Les tableaux simple sont alors représentés par [] et les tableau associatif (Clé/valeur) sont représenter par {}. Par conséquent la précédente définition YAML peut s’écrire comme suit :
house:
family: { name: Doe, parents: [John, Jane], children: [Paul, Mark, Simone] }
address: { number: 34, street: Main Street, city: Nowheretown, zipcode: "12345" }


Fichiers deconfiguration du projet

Ils se situent dans myproject/config/.
config.php: C’est le tout premier fichier exécuté par une requête ou une commande. Il contient le chemin des fichiers du framework, et vous pouvez le changer pour utiliser une installation différente. Si vous ajoutez quelques define à la fin de ce fichier, les constantes seront accessibles par toutes les applications du projetdatabases.yml: C’est ici que vous définissez l’accès et les paramètres de connexion à la base de données (serveur, login, password, nom de la base, …).
properties.ini: Ce fichier stocke quelques paramètres utilisés par l’outil en ligne de commande, incluant le nom du projet et des paramètres de connexions pour les serveurs distants.
rsync_exclude.txt: Ce fichier spécifie les répertoires devant êtresexclus des synchronisations entre serveurs.
schema.yml et propel.ini: Ce sont les fichiers de configurations d’accès aux données utilisés par Propel (la couche ORM de symfony). Ils sont utilisés pour faire fonctionner les librairies Propel avec les classes symfony et les données de votre projet. schema.yml contient une représentation du modèle de données relationnel du projet. propel.ini est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • synthese
  • Synthèse
  • Synthese
  • Synthèse
  • Synthese
  • SYNTHESES
  • Synthese
  • synthese

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !