Synthèse

2266 mots 10 pages
LE DROIT ET LA MORALE
Introduction : * Le sujet qu’on va présenter aujourd’hui traite du Droit et de la Morale. * Pour commencer, il faut définir ces deux notions * Le Droit se définit comme étant l’ensemble de règles obligatoires qui organise la vie en société, susceptible d’être imposé par la contrainte et sanctionné par la puissance publique. * En revanche, la Morale est l’ensemble des règles et des normes dictant aux hommes un comportement à adopter au sein de la société. * Comme on peut le remarquer, le droit et la morale sont deux notions qui ont une influence mutuelle, des ressemblances évidemment, toutefois, les dissemblances sont nombreuses. * La question donc est : Comment peut-on distinguer les différents rapports entre le droit et la morale ?
Plan : I- Droit et morale : deux notions indissociables A- Droit et morale : proximité apparente B- Influence * Du droit sur la morale * De la morale Droit sur le droit

II- Un droit indépendant de la morale A- La différenciation d’un point de vue générale B- Des caractéristiques qui s’opposent

I- DROIT ET MORALE: DEUX NOTIONS INDISSOCIABLES * Comme en témoigne cette citation d'Horace dans sa vingt-quatrième ode: « Quid leges sine moribus, quid mores sine legibus?» (« Que sont les lois sans les moeurs, que sont les moeurs sans les lois ? »), l'étude de la relation entre droit et morale ne consiste pas uniquement à noter les ressemblances entre ces notions mais à étudier l'influence de l'une sur l'autre. A/ DROIT ET MORALE : PROXIMITE APPARENTE * Le droit et la morale sont deux moyens de régulation de la société * On constate que la morale peut à certains moments être collective surtout dans le cadre de grands principes fondamentaux comme ne pas faire de mal à autrui (souvent des principes reliant religion et morale tel que les commandements de Dieu) et dans ce cas, elle s'apparente au Droit qui punit le meurtre (code pénal). * Les

en relation

  • synthèse
    1329 mots | 6 pages
  • Synthèse
    1399 mots | 6 pages
  • Synthèse
    345 mots | 2 pages
  • synthese
    2249 mots | 9 pages
  • Synthese
    320 mots | 2 pages
  • Synthèse
    271 mots | 2 pages
  • Synthése
    293 mots | 2 pages
  • Synthese
    263 mots | 2 pages
  • synthese
    345 mots | 2 pages
  • La synthese
    363 mots | 2 pages