Système monétaire européen

Pages: 13 (3168 mots) Publié le: 2 mai 2012
4.2.1. Le Système monétaire européen : principes et résultats
Introduction
En 1978, le système monétaire européen (SME) succédait au serpent monétaire européen de 1972. A
ce jour, il constitue l’exemple le plus abouti de coopération en matière de taux de change depuis la
disparition du système de Bretton Woods. Le succès et la longévité du SME conduisirent les responsables
politiques àenvisager une véritable union monétaire, au sein de laquelle tous les pays concernés
partageraient une monnaie commune. Cette perspective est sanctionnée par le Traité sur l’Union
européenne, dit de Maastricht.
Le SME fut officiellement approuvé au Sommet européen de Brème, en juin 1978, et mis en place
quelques mois plus tard à Bruxelles. Le premier objectif recherché était la constitution d’une «zone de
stabilité monétaire en Europe ». En effet, à la fin des années 1970, le dollar américain ne paraissait plus
totalement crédible en tant que monnaie internationale. Le serpent monétaire était apparu capable
d’assurer une certaine stabilité. Cependant, celle-ci restait encore imparfaite, puisque deux des principaux
pays européens, la France et l’Italie, n’y avaient participé quependant de brèves périodes.
Les neuf membres de l’Union européenne de l’époque ont officiellement adhéré au SME. Ils
acceptaient donc le principe des parités fixes et les mesures d’accompagnement qui lui étaient associées.
Néanmoins, tous n’adhérèrent pas immédiatement au « Mécanisme de change », cadre dans lequel les
parités étaient effectivement fixées
1
.
Les principes de fonctionnement
Lesystème monétaire européen présentait des caractéristiques uniques que l’on ne retrouvait pas dans
le système de Bretton Woods. C’était un système fondé sur le bilatéralisme, qui utilisait une monnaie
étalon de référence (l’euro), et qui autorisait l’obtention de crédits sans principe de conditionnalité.
La grille des cours-pivots bilatéraux
Le SME a gardé un grand nombre de caractéristiques deson prédécesseur, le « serpent monétaire
européen », et même de l’ancien système de Bretton Woods. Il s’agissait d’un système de taux de change
fixes mais ajustables. La fixité se définissait, entre toute paire de monnaies membres, par une parité
bilatérale appelée cours-pivot et assortie de limites bilatérales de fluctuation. Ainsi par exemple, en 1995,
le cours-pivot officiel FRF/DEM étaitde 3,354, mais le cours effectif sur les marchés des changes pouvait
fluctuer librement entre 2,851 et 3,857, soit une bande de fluctuation de 15% autour du cours-pivot
2
.
Aucun pays ne pouvait modifier unilatéralement son cours-pivot par rapport aux autres monnaies
participant au Mécanisme de change. La même règle prévalait dans le système de Bretton-Woods, mais
dans les faits, le FMIn’était informé qu’en dernière minute. Dans le SME, les décisions de réalignement,
lorsque la défense du cours-pivot devenait trop difficile, étaient prises à l’unanimité. Ce dispositif
apparemment restrictif n’a pas empêché des réalignements assez nombreux, de 1979 à 1987, puis après

1
L’adhésion au SME introduisait simplement la devise du paysparticipant dans le panier de monnaies constitutif de l’euro.
Elle favorisait la stabilisation de sa parité par rapport aux autres monnaies européennes. Mais cette stabilisation demeurait
limitée par l’absence d’intervention active sur le marché des changes et par le poids de la devise dans l’euro. L’adhésion
supplémentaire au « Mécanisme de change » obligeait la banque centrale du pays participantà défendre un cours-pivot par
rapport à l’euro. La participation au Mécanisme de change n’était pas obligatoire. Le Royaume-Uni ne le rejoignit qu’en
octobre 1990, pour le quitter en septembre 1992. Dans les années 1980, les nouveaux membres de l’Union européenne, comme
l’Espagne et le Portugal furent automatiquement intégrés au SME, mais ne participèrent pas immédiatement au Mécanisme de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le système monétaire européen
  • Systeme monetaire europeen
  • Le système monétaire européen
  • La crise du système monétaire européen
  • Le systéme monétaire européen
  • Le systèmes monétaire européen
  • Système monétaire européenn
  • Systéme monétaire européene

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !