taux interne de rentabilité

557 mots 3 pages
Le TRI est un outil de décision à l'investissement. Un projet d'investissement ne sera généralement retenu que si son TRI prévisible est suffisamment supérieur au taux bancaire, pour tenir compte notamment de la prime de risque propre au type de projet.

En effet, mathématiquement, si le TRI est supérieur au taux d'actualisation du capital (voir aussi coût du capital), la valeur actuelle nette du projet est positive (c'est-à-dire que le projet est rentable).

Les avantages de cette méthode sont qu’elle a rapport aux flux monétaires et qu’elle tient compte de la valeur temporelle de l’argent ; toutefois, son application est plutôt complexe et fastidieuse. En outre, cette méthode renferme une hypothèse sur le taux de réinvestissement qui peut amener à faire de mauvais choix d'investissement, comme expliqué ci-dessous.

Le TRI est souvent reconnu comme un critère de sélection économique entre projets : si on doit choisir entre plusieurs projets, définis par des investissements et des cash flows (ou flux de trésorerie) connus dans le temps, on pense souvent que l'on doit choisir le projet qui a le TRI le plus élevé. Cependant, ceci n'est pas vraiment justifié, et peut être faux comme le montre l'exemple ci-dessous. Retenons que la VAN est le critère de référence pour comparer des projets, et que le TRI n'est pas un critère pertinent de choix de projet ; il permet juste de savoir si les projets sont rentables (comparaison entre le TRI de chaque projet et du taux d'actualisation du capital).

Ainsi, examinons le cas d'une entreprise qui peut choisir entre deux projets différents, nécessitant un investissement d'un même montant. Considérons que son taux d'actualisation est de 10 %.
Le TRI donne une information sur le taux de rentabilité de l'investissement, mais il ne prend pas en compte certains paramètres et cela fait que dans certains cas un projet avec TRI plus petit est parfois préférable à autre projet qui a un TRI plus grand. Ainsi, si un investissement

en relation

  • Le taux de rentabilité interne
    693 mots | 3 pages
  • Aps compagnie hoteliere
    400 mots | 2 pages
  • Le t r i
    2786 mots | 12 pages
  • Evaluation de la rentabilité d'un projet
    1583 mots | 7 pages
  • Analyse financière de projet
    5269 mots | 22 pages
  • Fiche activité
    662 mots | 3 pages
  • Compagnie hôtelière
    458 mots | 2 pages
  • Les Berges de la Loire
    555 mots | 3 pages
  • Le mediterranne
    317 mots | 2 pages
  • Projet
    3256 mots | 14 pages