Terminale fiche chapitre1

776 mots 4 pages
Chapitre 1 – Sources et limites de la croissance Valeur ajoutée, PIB, revenu par tête, population active, productivité du travail, investissement, FBCF, IDH, développement durable, investissement immatériel, investissement public. Mécanismes à savoir expliquer : Les conditions d’apparition et les sources de la croissance économique, Les liens entre la productivité du travail et la croissance économique, Le rôle des agents individuels et de l’Etat dans le processus de croissance, Les limites de la croissance économique (les atteintes environnementales, l’épuisement des ressources, le mal-développement persistant dans certains pays…) L’essentiel à retenir : Les sources et les conditions de la croissance a) Les sources économiques de la croissance : le rôle essentiel de la productivité La croissance économique est mesurée par la variation du PIB réel. Cette dernière peut être de deux natures : extensive si elle repose sur l’augmentation de la population active et/ou du stock de capital fixe, intensive si elle repose sur l’accroissement des gains de productivité. Les économistes retiennent dans leur grande majorité que la croissance est obtenue par l’augmentation à long terme de la productivité du travail. Cette dernière est le résultat de trois types de phénomènes : la spécialisation des travailleurs (division du travail), l’augmentation du stock de capital fixe (par des vagues successives d’investissement) et le progrès technique. Pour obtenir une croissance durable, il faut qu’un pays réunisse plusieurs conditions : l’émergence d’une catégorie d’entrepreneurs prêts à investir et à innover, un Etat qui investit dans les infrastructures collectives, soutient l’innovation (par exemple via un financement de la recherche fondamentale et une législation sur les brevets) et finance la formation (éducation), un ensemble d’investissements qui entraînent des externalités positives pour l’ensemble

en relation

  • Les pme en cote d ivoire
    975 mots | 4 pages
  • rapport marsa maroc
    1086 mots | 5 pages
  • Projet d’étude d’une œuvre
    978 mots | 4 pages
  • Akdoumi Salma
    3061 mots | 13 pages
  • Rapport
    15618 mots | 63 pages
  • Management
    3049 mots | 13 pages
  • Kaoutar
    5083 mots | 21 pages
  • Rapport de stage bmci
    3973 mots | 16 pages
  • Gggg
    4714 mots | 19 pages
  • Communication institutionnelle
    5287 mots | 22 pages