Terrorisme

Pages: 14 (3389 mots) Publié le: 1 février 2011
INTRODUCTION
Le vingtième siècle restera marqué, Pour beaucoup, par deux tendances opposées : d’une partie l’exacerbation de la nationalité, de la race, qui a eu comme couronnement la deuxième grande guerre ; et d’autre part, l’affirmation de l’humanité unique qui a eu comme point d’expression majeur, la création des nations unis. Si dans la première tendance, la violence, la guerre est vuecomme une caractéristique indissociable, avec la deuxième, tous attendait que la concorde, la paix, parce que là où tous ce reconnaissent égaux ne peut que régner l’entendement ; Si dans la première tendance était le sentiment, les émotions qui guidaient les actions, tous attendaient que avec l’essor de la raison, vue comme la marque par excellence de la deuxième tendance, l’homme n’aurait plus raisonde faire du recours à la violence, de se battre pour se faire entendre. Mais les expressions de violence ont continué à se faire sentir, et dans la majorité des cas, comme l’expression de la raison même. C’est ainsi, qui un terme qui avait vu le jour avec la révolution française à été mise à jour et fait maintenant parti intégrante du vocabulaire courant de presque tout les peuples. Leterrorisme, un terme qui comporte, de nos jours, diverses acceptions, selon le champ dans lequel il est utilisé, est à l’aune de l’actualité, et des mots tels que, guerre contre le terrorisme, attentas terroristes, groupes terroristes, sont débattus dans des différents conférences internationales. Mais que serait-il le terrorisme ? Quels seraient ces tendances ? Ses caractéristiques ? Ses causes ? Et quellesortie pourrait-on envisager pour elle ? Jusque là, il semble difficile de trouver un consensus autour du terme terrorisme. Mais Il reste cependant évident qu’il à affaire au recours à la violence, à la terreur, et selon Cisneros, ses caractéristiques principales seraient :
Sa violence indiscriminée, enveloppant des victimes qui non rien à voir avec le conflit qui a causé l’acte terroriste; Sonimprévisibilité, agit par surprise en créant l’indécision, introduisant la terreur et paralysant l’action; Son immoralité, produit des souffrances non-nécessaires, frappant les couches les plus vulnérables; Le fait d’être indirect, l’instrument cible est utilisé pour attirer l’attention et pour exercer la coercition sur l’audience ou sur une cible primaire, à travers l’effet multiplicateur desmass médias.
En regardant ces caractéristiques nous nous rendons compte qu’elles ont le défaut d’être très englobantes, et par là même, nous risquons de ne pas être capables d’établir une ligne de démarcation entre le terrorisme et d’autres actes de violence et d’usage de la force ; Nous risquons de tomber dans une énumération excessive de tout les actes terroristes perpétrés dans nos sociétés,au long de ses dernières années. Alors, n peut se poser la question : Quels les paramètres nous permettraient de distinguer les actes de violence non terroriste et les actes de violence terroriste ? (Leur causes ?, leur conventionabilité ? leur degré de violence ?). Qui aurait le pouvoir de légitimer cette différence ? (Les nations unis ? Les communautés régionales ? Chaque pays ? Ou encore chaquegroupe ethnique ou religieux ?). Nous essayerons d’aborder au long de notre réflexion, ces questions qui se posent. Ainsi, notre réflexion commencera par un approche conceptuelle, à fin de dégager une ligne de action qui pourra nous orienter. Après, nous tacherons de saisir le contexte actuelle pour voir avec quelle légitimité certaines gouvernements ou organisations prétendent que ses actes nesont pas d’actes terroristes. Dernièrement, nous voudrons voir comment une philosophie de l’altérité peut être envisagée comme une sortie pour l’éradication du terrorisme.

APPROCHE CONCEPTUELLE.
Plusieurs définitions peuvent être données au terrorisme, selon le point de vu à partir duquel on regarde, et selon l’auteur ou l’institution que la définit. Pour Cisneros, par exemple, le terrorisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Terrorisme
  • le terrorisme
  • Terrorisme
  • Terrorisme
  • Terrorisme
  • Le terrorisme
  • Le terrorisme
  • Terrorisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !