Texte

1481 mots 6 pages
Essai polémique de Sartre « qu’est ce que littérature ? » : préface, paroles à ses adversaires mais discréditées.
L’immoralité : écrire pour se survivre
Bergson et Freud =/= auteur
Flaubert : l’idiot de la famille
Posées par Sartre = 3 parties de son ouvrage
Ecrire : transitif Intransitif
Diriger vers : quelqu'un Quelque chose
Texte : maison Monument (sert à marquer la mémoire
Juhannot réflexion sur le livre. Livre et construction
Livre : lieu dans lequel on entre
Le livre est un instrument sacré : XIX siècle sacralisation du livre
Louis Liard 1883 = lecture aux jeune enfant
Ecrivain : maître de morale Maître de patriotisme Matérialité du livre = sacralisation du livre
Présentation virile
Cabinet de lecteur = petite boutique livre à la location
Messe, mort, sommeil
Aux livres : plaisir, distraction
Présentation des femmes : les femmes qui lisent sont dangereuses
Nouvelle dimension : l’auteur (encore sacralisation) Commercial du livre : éditeur, auteur Droit d’auteur : inaliénable, éditeur
Adoration pour son grand père
Jean Sartre pense lire passe par des gestes
Lecture médiatisée par sa mère
Par d’interaction
Jean Paul Sartre : comment la littérature m de s’approprier le M et son existence
(La nausée 1938)
La littérature doit racheter l’insignifiance / vie humaine
Sauve grâce à l’art (individualiste) (prise de conscience politique)
G = tournent de sa vie collectif / inégalité
Engagement
Littérature = Art =/= peinture + musique
Prose = « utilitaire par essence » mis au service d’autre chose marche (but précis) action secondaire.
Poésie = langue à son service, danse, art.
Salut en dévoilent le monde
Parole = action
Ecrire = changer
Nouveau roman (réalisme) : art = but
Littérature laissée
Littérature discréditée
But de Sartre : Névrose = littérature
Ironie de Sartre dans ses début =

en relation

  • Texte
    812 mots | 4 pages
  • texte
    1854 mots | 8 pages
  • texte
    316 mots | 2 pages
  • TEXTE
    1814 mots | 8 pages
  • Texte
    1032 mots | 5 pages
  • Le texte
    634 mots | 3 pages
  • Texte
    939 mots | 4 pages
  • Texte
    615 mots | 3 pages
  • Texte
    6024 mots | 25 pages
  • Texte
    267 mots | 2 pages