Théophile gauthier, le réalisme à travers le parnasse

Pages: 7 (1681 mots) Publié le: 18 mai 2013
Théophile GAUTHIER (Le réalisme à travers le parnasse)
Théophile GAUTHIER (Le réalisme à travers le parnasse)

1. Quelques mots sur l’auteur

* Jeunesse :
Né à Tarbes en août 1811, il est issu d’une famille de petite bourgeoisie. Enfance paisible. À 3 ans, sa famille et lui déménagent sur Paris. À 11 ans, il passe d’interne au collège Louis-le-Grand à externe au collègeCharlemagne car il ne supportait pas l’internat. Il y rencontre Gérard de Nerval, son meilleur ami, celui qu’il le fera entrer dans les milieux littéraires. Il fréquente aussi les ateliers de peintres, mais surtout celui du peintre Rioult, qui l’initiera « à l’art et au beau ».
* Vie sentimentale
Il a eu beaucoup d’aventures. Mais on se rappellera d’Eugénie Fort qui lui donna un fils en 1836.Après cela, une relation conflictuelle avec Victorine, disputes violentes suivies de réconciliations passionnées. En 1841, il éprouve des sentiments pour Carlotta Grisi pour laquelle il écrira le livret du ballet Giselle. C’est ensuite, en 1843, avec sa sœur ainée, Ernesta Grisi, qu’il vivra une relation de plus de vingt ans lui donnant ainsi 2 filles. Cette union ne mettra pas fin à ses liaisons, eton lui en connaitra bien d’autres… C’est néanmoins avec Carlotta et ses deux filles qu’il mourra d’une maladie cardiaque à Neuilly, en 1872 étant âgé de 61ans.
* Ses voyages
Il voyage beaucoup à travers le monde, toujours prêt à de nouvelles découvertes. Il fait de longs voyages (6 mois parfois) en Espagne, Russie, Algérie, Italie, Grèce, Turquie et en Egypte. Tous ces voyages luiservirent d’inspirations pour ces œuvres.
* Sa carrière
D’abord orienté vers une carrière de peintre il abandonna pour se tourner vers la littérature. Par Nerval, il rencontre Victor Hugo auprès duquel il s’engagera lors de la bataille d’Hernani, il a alors 19 ans. Il publie aussi des poèmes d’inspiration romantique. Il prendra vite son indépendance des romantismes car trop moralisateurs ettrop impliqués dans la politique. Nouveau concept : « l’Art pour l’Art », selon lui « l'art, quelle que soit sa forme d'expression – poésie, peinture, sculpture, ...- doit être cultivé pour lui-même. Il n'a pas à véhiculer de message moral ou politique. Il doit être exclusivement au service de la beauté. ». Un art sera donc d’autant plus beau que la difficulté sera élevée. Il touchera à tout :romancier, poète, théâtre, prose, production littéraire journalistique, critique, … Il tenta 3 fois d’entrée à l’Académie française mais il échoua à chaque fois et n’y entra donc jamais.
2. Quelques œuvres marquantes

* Emaux et Camées est son œuvre majeure, publié en 1852, ce recueil est constitué de petits poèmes en octosyllabes, où Théophile Gauthier s'est efforcé de réaliserl'esthétique de « l'art pour l'art ».
* Il écrivit une série de poèmes nommés Albertus suivit d’un chiffre romain pour les distinguer. Ces poèmes content l’histoire d’un jeune peintre qui se serait condamné aux Enfers pour une sorcière.
* Le Capitaine Fracasse, un roman paru en 1863.
* Il écrit d’autres poèmes tels que : Après le feuilleton (s’inspirant de son métier journalistique), Adeux beaux yeux (inspirer par ses aventures amoureuses) ou encore Le monde est méchant (qu’il écrivit pour une de ses filles).

3. Quelques-uns de ses poèmes

* Camélia et Pâquerette
On admire les fleurs de serre
Qui loin de leur soleil natal,
Comme des joyaux mis sous verre,
Brillent sous un ciel de cristal.

Sans que les brises les effleurent
De leurs baisers mystérieux,Elles naissent, vivent et meurent
Devant le regard curieux.

A l'abri de murs diaphanes,
De leur sein ouvrant le trésor,
Comme de belles courtisanes,
Elles se vendent à prix d'or.

La porcelaine de la Chine
Les reçoit par groupes coquets,
Ou quelque main gantée et fine
Au bal les balance en bouquets.

Mais souvent parmi l'herbe verte,
Fuyant les yeux, fuyant les doigts, |
De...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le réalisme à travers le monde
  • Théophile Gauthier
  • Théophile gauthier
  • Théophile gauthier
  • Théophile gauthier
  • Théophile gauthier
  • Théophile gauthier
  • Théophile gauthier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !