TIPE

Pages: 5 (498 mots) Publié le: 28 mars 2015
 TIPE : Ascenseur
En premier lieu nous allons commencer par une petite présentation :
L’Ascenseur correspond tous d’abord à un dispositif mobile ou semi-mobile assurant le déplacement de personnes et d’objets en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.
Les dimensions, la construction et le contrôle entemps réel pendant l'usage des ascenseurs permettent l'accès sécurisé des personnes.
L'ascenseur est installé la plupart du temps dans une cage d'ascenseur, une trémie verticale fermée en général à l'intérieur de l'édifice. Il peut aussi être construit sans cage fermée et être accessible en rebord de la dalle de chaque niveau pour des édificesayant un noyau évidé de circulation centrale, sans séparation dans la vision des modes de déplacement verticaux, ou se situer en périphérie et même en façade sur l'extérieur avec une cage discernable. Le mouvement des cabines dans des cages en périphérie peut être vu parfois dans des cages transparentes. Les ascenseurs visibles sont alors deséléments architecturaux identiques à ce que sont les escaliers architecturaux à volées visibles.
Il existe différents types d’ascenseurs :
Les Ascenseurs à traction électrique Un moto-réducteur électrique actionne une poulie qui entraîne par adhérence une nappe de câbles auxquels sont suspendus la cabine et son contrepoids. Correspondant à desbesoins particuliers, deux variantes existent :
Pour des petites capacités et un encombrement réduit du fait de l'absence de contrepoids (en particulier pour la création d'ascenseur dans un immeuble existant), le treuil à tambour tracte directement la cabine ;
Pour les immeubles de grande hauteur nécessitant des vitesses plus importantes, lesascenseurs dits "gearless", la poulie d'adhérence est alors directement entraînée (sans réducteur) par un moteur électrique plus sophistiqué. Par ailleurs de plus en plus d’ascenseurs électriques sans local de machine sont maintenant installés, grâce aux efforts d’innovation technologique des constructeurs rendus possibles par la Directiveascenseurs de 1995.
Les Ascenseurs dits « hydrauliques » En l'absence de contrepoids, la cabine est dans ce cas propulsée, directement ou par une suspension mouflée, par le piston d'un vérin alimenté par de l'huile sous pression provenant d'une centrale oléo- électrique. Adaptée à des courses et des vitesses plus modestes, cette technique favorisel'installation d'ascenseurs dans des espaces réduits et d’ascenseurs de charge de forte capacité.
Principe de fonctionnement de l’ascenseur :
Lorsque les ascenseurs sont à traction électrique (les plus nombreux), un moto-réducteur ou de plus en plus maintenant directement le moteur actionnent une poulie qui entraîne par adhérence une nappe de câblesauxquels sont suspendus la cabine et son contrepoids.
Lorsqu'ils sont hydrauliques, la cabine est dans ce cas propulsée directement ou par suspension mouflée par le piston d'un vérin, alimenté par de l'huile sous pression provenant d'une centrale oléo-électrique.
Dans tous les cas, une cabine aujourd'hui équipée de portes circule le long deguides verticaux dans une gaine qui à chaque niveau est fermée par une porte palière verrouillée par une serrure électriquement contrôlée avant chaque mouvement.
L'ensemble est piloté par une manouvre électrique (véritable cerveau) gérant les mouvements sous le contrôle de nombreux dispositifs de sécurité.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tipe
  • Tipe
  • Tipe
  • Tipe
  • Tipe
  • TIPE
  • tipe
  • Tipe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !