Tire

1510 mots 7 pages
Dissertation

Sujet : Dumarsais conclut ainsi son éloge du philosophe, modèle intellectuel et moral incarnant l’esprit des Lumières : “ Plus vous trouverez de raison dans un homme, plus vous trouverez en lui de probité. Au contraire, où règnent le fanatisme et la superstition, règnent les passions et l’emportement. Le tempérament du philosophe, c’est d’agir par esprit d’ordre ou par raison ; comme il aime extrêmement la société, il lui importe […] de […] ne produire que des effets conformes à l’idée d’honnête homme. ” Vous commenterez et illustrerez ce portrait du philosophe en un développement composé prenant appui à la fois sur les textes de ce corpus, les textes du XVIIIème siècle étudiés en classe et vos lectures personnelles.

[Notes du correcteur]
En gras, les auteurs cités => critère de culture générale dans l'évaluation.
En gras et en italiques, les conclusions partielles servant de transitions entre les différents points du développement.

Déjà dans l’antiquité, il existait des hommes qui s’efforçaient de découvrir les principes des sciences, de la morale, de la vie mais c’est au XVIIIème siècle que ce mouvement culturel et littéraire s'installe, pour tenter d’organiser les connaissances communes en un système cohérent et juste. Le philosophe est une source essentielle au développement de cette nouvelle réflexion établie sur de nouvelles valeurs. Dumarsais fait son éloge du philosophe (du grec philosophos : philo-ami, sophos-sage) en le caractérisant comme modèle intellectuel et moral. Il décrit celui-ci comme rempli de ”raison” et de ”probité”, plein de considération pour la société.
Avec cette affirmation, nous pouvons établir un portrait concret du philosophe tout d’abord en interprétant les trois principes fondamentaux du philosophe (raison, tolérance, humanité), ensuite en décrivant son idéal classique qui est celui de l’honnête homme et enfin, en présentant sa volonté de voir les hommes évoluer et ses combats pour la société.

Condorcet

en relation

  • Tire
    276 mots | 2 pages
  • Tire
    608 mots | 3 pages
  • TIRE DE LA TERRE
    1259 mots | 6 pages
  • Tire de micromegas
    463 mots | 2 pages
  • Exercice Tire
    748 mots | 3 pages
  • Le choix du tire de lorenzaccio
    1046 mots | 5 pages
  • marketing canadian tire
    1105 mots | 5 pages
  • vol a la tire
    536 mots | 3 pages
  • L'homme tire-t-il des leçons de l'histoire ?
    1963 mots | 8 pages
  • Le mexique tire-t-il profit de l'alena
    5746 mots | 23 pages