Tmp 10755 Les Registres Comiques774211614

430 mots 2 pages
Les registres comiques

1. Le registre comique
Définition : il est destiné à faire rire. On peut distinguer différents types de comique :
 Comique de caractère : il souligne le ridicule de certains traits de caractère que les personnages cultivent avec excès (avarice, jalousie, prétention, coquetterie, goût trop prononcé pour l’ordre...). Ex : Harpagon dans L’Avare de Molière dont l’avarice est telle qu’elle en devient ridicule.
 Comique de situation : il tient principalement au développement d’un quiproquo.
 Comique de mœurs : il caricature un mode de vie caractéristique d’une époque, d’un milieu, d’une génération.
 Comique de mots : il peut consister en lapsus (dire un mot pour un autre sans le vouloir, les deux termes étant de sonorités proches), calembour.
 Comique de répétition : répétition de mêmes paroles, de mêmes gestes, d’un même enchaînement d’événements.
 Comique de geste : il provient de mimiques, de gestes maladroits.
 Comique de farce : souvent scatologique, il reprend tous les comportements grossiers traduits par des gestes ou des paroles (insultes grossières, coup de pied aux fesses, pet…) Formes : dialogue théâtral ou romanesque, narration, argumentation, plus rarement en poésie.
Effet produit : il ridiculise le personnage visé, dénonce des excès, des idées en sollicitant l’approbation du récepteur par le rire. Dans la comédie classique, il a une fonction didactique puisqu’il est censé détourner le spectateur de comportements critiquables (cf. castigat ridendo mores = corriger les mœurs par le rire).

2. Le registre burlesque
Définition : le mot burlesque vient du latin burla = plaisanterie. Il traite un sujet noble de manière familière. Ex : le personnage de Don Juan, grand seigneur, présenté comme un homme bestial dans le portrait que Sganarelle esquisse de lui, acte I, sc.1 de Dom Juan de
Molière.
Formes : On le trouve dans la narration, la description, et peut également être inséré dans un texte argumentatif pour renforcer sa valeur

en relation