Tout homme mérite t-il le respect ?

Pages: 6 (1319 mots) Publié le: 22 mai 2013
Tout homme mérite-t-il le respect ?

* Tout homme = Chaque individu, c’est-à-dire autrui (l’ensemble des individus dans son ensemble), être vivant de l’espèce humaine, semblable à moi, qui me ressemble, qui est à la fois comme moi et différent de moi. Être vivant nous comprenant, par signes ou langage.
* Mérite-t-il (mériter) = - Être digne ou passible de quelque chose sens favorable etdéfavorable (Ex : Être passible d’une peine de prison / Être digne de confiance.) - Donner droit à quelque chose (Ex : Il mérite sa récompense.) Mériter, c’est avoir fait une action, bonne ou mauvaise selon les opinions, et donner le droit de recevoir quelque chose en conséquence.
* Le respect = Le respect est une valeur moralepropre à tous les individus. C’est avoir de la considération pour autrui. Chaque individu peut avoir respect en quelqu’un, mais aussi lui en manquer. C’est une valeur que chacun connaît et conçoit, transmise par nos paternels ou encore par la communauté dans laquelle nous vivons. C’est une valeur à dimension commune. L’inverse, c’est éprouver du mépris.
L’ensemble desindividus de l’espèce humaine est-il digne, passible d’avoir la considération d’autrui ? Qu’est-ce qui nous pousse à éprouver le respect et la considération envers quelqu’un ? Et qu’est-ce qui, au contraire, nous en repousse ?
I – Pourquoi l’homme éprouve de la considération pour autrui ?
II – Pourquoi l’homme éprouve du mépris pour autrui ?
III – Tout homme mérite-t-il le respect et lemépris d’autrui ?



Le respect est, de nous jours, est une contrainte non plus seulement d’ordre morale, mais aussi d’ordre politico-sociale. Le respect, c’est une valeur morale propre à tous les individus, c’est-à-dire à moi, comme à autrui, désignant l’ensemble des individus de l’espèce humaine dans son ensemble. Il consiste à éprouver de la considération envers quelqu’un d’autre, ou,dans le cas de son contraire, éprouver du mépris envers autrui. Comme le montre le verbe « éprouver », le respect, bien qu’être une valeur, est un sentiment ressenti par l’homme suivant les actions et/ou paroles d’autrui. A ne pas confondre avec le verbe respecter, qui se trouve être d’ordre obligatoire lorsqu’il est appliqué à l’ensemble des individus, comme par exemple le fait de respecter leslimitations de vitesse lorsque l’on conduit, si l’on ne respecte pas cette règle omise et valable pour tous, nous sommes passible et méritant d’une punition. Justement en ce qui concerne le verbe « mériter », c’est un verbe à double-tranchant puisqu’il possède aussi bien un sens favorable comme défavorable, s’exprimant, par exemple avec les expressions suivantes : «Être digne de confiance » oubien «Être passible d’une peine de prison ». Mériter, c’est donner droit à quelque chose, par exemple « Il mérite sa récompense ». Mériter, c’est avoir fait une action ayant pour but une finalité, action bonne ou mauvaise selon les opinions, d’être donc méritant, et d’ensuite donner le droit de recevoir quelque chose en conséquence, une récompense ou une punition pour ne citer que les extrêmes.L’ensemble des individus de l’espèce humaine est-il digne, passible d’avoir la considération d’autrui ? Qu’est-ce qui nous pousse à éprouver le respect et la considération envers quelqu’un ? Et qu’est-ce qui, au contraire, nous en repousse vers le mépris ? Tout d’abord nous verrons pourquoi l’homme éprouve de la considération pour autrui, nous verrons ensuite pourquoi l’homme éprouve du mépris pourautrui, et enfin nous verrons si tout homme mérite le respect et le mépris d’autrui.

Pour commencer, si l’homme peut éprouver de la considération ou bien du mépris envers autrui, c’est parce qu’il est en relation avec lui, qu’il vit en communauté, qu’il a appris à connaître autrui et sa conscience moral à travers un dialogue, des échanges, le philosophe Husserl aura appelé ceci...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tout homme a-t-il droit au respect ?
  • On respecte un homme qui se respecte lui même
  • Et mon tout est un homme
  • Et mon tout est un homme
  • ...Et mon tout est un homme
  • ...Et mon tout est un homme
  • Et mon tout est un homme
  • un homme est le tout

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !