Tpe plasmodium falciparum et ses conséquences pour l'homme (tpe de base)

Pages: 5 (1036 mots) Publié le: 23 février 2011
Le plasmodium falciparum et ses conséquences sur l'Homme

Un parasite est un organisme vivant qui se nourrit en puisant les substances qui lui sont nécessaire, s'abrite ou se reproduit en établissant une interaction durable avec un autre organisme (appelé organisme hôte).

1] Le parasite

Le plasmodium falciparum est une des espèces de Plasmodium, et est, comme quatre autres espèces dePlasmodium responsable de la malaria (également appelé paludisme) chez l'être humain.
Il est plus répandu en Afrique subdésertique que dans d'autres régions du monde.
C'est en 1880 que Charles Louis Alphonse Laveran (1845 - 1922), médecin militaire et parasitologiste français découvre l'existence du Plasmodium Falciparum.
En 1881, il publiera Nature parasitaire des accidents de l'impaludisme danslequel il décrit les formes sous lesquelles se présente l'hématozoaire (parasite des globules rouges du sang, constitué d'une seule cellule, appelée protozoaire.
En 1882, il se rend à Rome pour étudier les paludéens (les victimes du paludisme) de la campagne romaine, il découvre dans le sang des personnes étudiées le même parasite que celui trouvé à Constantine.
En 1897, Ronald Ross (1857 -1932), médecin bactériologiste et entomologiste (scientifique qui étudie les insectes) britannique des indes britanniques parvient à montrer, le 20 Août, que la transmission du paludisme des oiseaux se fait par un moustique.
En 1898, il démontra l'existence du Plasmodium dans l'estomac du moustique de genre Anophèle. Ce qui lui valu le prix Nobel en 1902. Cependant, il faut néanmoins rendre hommageà Giovanni Battista Grassi (1854 - 1925) qui démontra que le paludisme, chez l'Homme, ne pouvait être transmit que par les moustiques anophèles femelle (vecteurs de la maladie).
Le plasmodium falciparum est le plus dangereux des plasmodiums, car il entraîne un taux de mortalité beaucoup plus élevé que tous les autres. En outre, il est la cause de 400 à 900 millions de fièvres et entre 1 et 3millions de morts dans le mode, soit environs un mort toutes les trente secondes.
Le parasite de l'anophèle passe de sa salive au sang de l'être humain, envahissant ainsi la circulation sanguine sous forme sporozoïtes (cellules infectant de nouveaux hôtes). Il atteint le foie et se transforme alors en mérozoïte (forme hépatique du parasite du paludisme Plasmodium falciparum.), qui envahissent lesglobules rouges, provoquant leur éclatement et la libération de toxines. Les mérozoïtes se diffèrent alors en gamètes (cellule reproductrice mature capable de fusionner avec un autre gamète) qui seront ingérées par un moustique. Dans lequel les gamètes mâles et femelles forment des oocystes (l'œuf encapsulé des protozoaires sporozoaires) qui contiennent des sporozoïtes lesquels vont migrer vers lesglandes salivaires du moustique. Cependant, il existe d'autres moyens de contamination de l'être humain par ce parasite, dans le cas ou il serait transmit par voie placentaire de la mère au fœtus (paludisme congénital), ou il serait transmit par partage d'une seringue souillée ou par transfusion sanguine, bien que ce dernier moyen de transmission soit assez rare.

11] Les conséquences pour l'HommeLa grande majorité des victimes du plasmodium falciparum est les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, qui sont aussi très vulnérables car le placenta constitue une cible ou le parasite peut s'accumuler.
Déversé dans le sang, le parasite ne s'attaque pas particulièrement à un organe précis, cependant, une fois le foie atteints, le parasite change de forme et s'attaque auxglobules rouges du sang, ce qui le fait s'attaquer à tous les organes du corps en même temps, puisque le sang passe partout dans le corps humain.
Le patient atteint par le parasite souffre de différents symptômes (symptômes exprimés par le patient), à savoir une fatigue généralisée, une perte de l'appétit, des vertiges, des céphalées (douleurs locales ressenties au niveau de la boîte crânienne, elles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tpe : l'homme et le volcanisme
  • Tpe la corrée du nord et les droit de l'homme
  • Tpe- l'homme et la nature : les transports durables
  • Tpe conséquence d'un vol supersonique sur le pilote
  • Tpe 1ere es l'interaction entre l'homme et la nature
  • Tpe son
  • TPE
  • Le tpe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !