trafique d'organe

Pages: 6 (1295 mots) Publié le: 7 janvier 2014
OBJET D’ETUDE
Le trafic d’organes

Problématique : Quel impacte à le trafic d’organes au Kosovo ?

Annonce du plan : 1er partie : Qu’est ce que le trafic d’organe , et en particulier au Kosovo ?

2ème partie : Il y a-t-il du trafic d’organes en France ?

3ème partie : Quel impacte a ce trafic à l’échelle mondiale ?



Première partie : Le trafic d'organes au Kosovo :

Au Kosovoun énorme trafic d'organe a été révélé par Carla Del Ponte ex procureur du Tribunal Pénal de l'ex Yougoslavie , il s'agissait de prisonnier(es)d'origines serbe et d'autre ressortissant slaves transportés au courant de l'été 1999 depuis le Kosovo jusqu'en Albanie où ils étaient tués pour s'emparer de leurs organes. Ces organes prélevés dans d'horribles conditions se faisaient particulièrement dansdes « maisons jaunes » des cliniques clandestines , mais aussi dans des écoles désaffectées, les prisonniers se faisaient retirés des organes tel que la rate , les reins , mais aussi le cœur tout ça sans anesthésie bien sur. Les victimes privées d'un reins par exemple étaient de nouveau enfermées dans une baraque jusqu'au moment où elles étaient tuées pour d'autres organes. La plupart descommandes de ses organes provenaient d’Israël ,Ces organes étaient ensuite transplantés chez des receveurs qui payaient l'opération jusqu'à100 000 euros. Ces trafiquants d'organes faisaient partie de la Pègres Kosovare dirigées et coordonnés par plusieurs personnes occupant des postes clés dans l’actuel appareil d’État du Kosovo.  Ces personnes très fortement soupçonnées d’exactions et de crimes contrel’humanité, de trafic de drogue et d’armes, mais aussi d’êtres humains, s’appuieraient sur des réseaux lourdement corrompus au sein de la police, du système judiciaire et même de l’Eulex, l’organisme de Justice européen. De nombreux témoins de ce gigantesque trafic ont été tués. Les dirigeants de l’UCK (Ushtria Çlirimtare e Kosovës traduit en francais par l'Armée de libération du Kosovo), auraienttouché jusqu’à 45.000 dollars pour les organes d’un seul individu capturé. 









Deuxième partie : Y’a-t-il du trafic d’organe au Kosovo ?

Le trafic d'organe et la France :
Au Kosovo, 5 médecins kosovars, ont été condamnés à des peines allant jusqu’à huit ans de prison, pour leur implication dans le réseau de trafic d’organes humains.Deux mandats d’arrêt ont été émis à l’encontrede deux autres suspects, un chirurgien turc, et le cerveau présumé du réseau, l’Israélien Moshe Harel. La plupart des commandes provenant d’Israël. 
La rumeur dit que Bernard Kouchner ancien Ministre français des Affaires étrangères, serait impliqué dans ce trafic et aurait fermé les yeux sur l’affaire du trafic d’organes au Kosovo au nom de la stabilité politique  ,en visite officielle au Kosovole 1er Mars 2010, il avait été interrogé par des journalistes sur ces trafics d’organes, les traitant de «  salauds » et de « fous qui croient n’importe quelle connerie ».  N'oublions pas que Monsieur Kouchner était à l'époque  le chef de la Minuk, la mission de l’Onu au Kosovo, mais aussi très proche de son ami Hashim Thaci, actuel premier ministre kosovare accusé d’être a la tête de ce trafic.Simple coïncidence ou réels implications ?
Aillant fait des recherches sur le trafic d'organes en France , je n'ai pas trouvé beacoup de result mis a part le meutre de 2 enfants gitans posé dans un campement pres de Verdun , ou on leur avai retiré leurs yeux la mafia russe en serait à l'origine. Il est difficile de vérifier ces informations car les gitans ne contactent jamais la police. Ceserait peut être pour cela que la mafia se permettrait de « voler » les yeux de ces enfants.  sse en serait à l'origine. Il est difficile de vérifier ces informations car les gitans ne contactent jamais la police. Ce

Troisième partie : L’impacte du trafic d’organe à l’échelle mondiale
Le trafic d’organes a des conséquences souvent graves, en premier lieu sur les personnes victimes du trafic...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La greffe d'organes
  • Le don d'organe
  • Le don d'organe
  • Don d'organe
  • don d'organe
  • Le don d'organes
  • Don d'organe
  • Don d'organe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !