Travail des femmes

Pages: 6 (1265 mots) Publié le: 26 janvier 2012
DOSSIER EDUCATION CIVIQUE :
LE DROIT A L'EGALITEE SALARIALE DES FEMMES

I-Une question qui se pose.

1791 : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges, dont le préambule commence ainsi : "Les mères, les filles, les soeurs, représentantes de la nation, demandent d’être constituées en Assemblée nationale".
1804 : Le Code civil donne aux femmes des droits civilsmais leur refuse les droits politiques.
1893 : Octroi du droit de vote aux femmes en Nouvelle-Zélande, premier pays au monde à l’accorder ; la Grande-Bretagne (pour les femmes de plus de 30 ans jusqu’en 1928) , la Suède et l’Allemagne l’accordent en 1918, le Canada et les Pays-Bas en 1919, les États-Unis en 1920 (quelques États l’avaient déjà adopté avant ).
21 avril 1944 : L’ordonnance d’Algeraccorde le droit de vote aux femmes françaises.
27 octobre 1946 : Le préambule de la constitution proclame : "la loi garantit à la femme, dans tous les domaines, des droits égaux à ceux de l’homme" (art.3) .
8 juillet 1999 : Une révision constitutionnelle ajoute à l’article 3 de la Constitution de 1958 la disposition suivante "la loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandatsélectoraux et aux fonctions électives" et prévoit que les partis doivent "contribuer à la mise en oeuvre" de ce principe (art. 4).
6 juin 2000 :La loi sur la parité en politique module l’aide publique aux partis politiques en fonction de leur respect de l’application de la parité pour la présentation des candidats aux élections
9 mai 2001  : La loi Génisson sur l’égalité professionnelle entre lesfemmes et les hommes poursuit dans une direction amorcée par la loi Roudy du 13 juillet 1983.
24 mars 2005  : Dépôt d’un projet de loi sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes

Cela reste les lois et déclarations les plus importantes, mais bien d'autres ont été écrites. Mais sont-t-elles toujours respectées ?

L’inégalité des salaires entre hommes et femmes est la plus forte chezles cadres (30,7 %) et donc parmi les salaires les plus élevés. A l’inverse, l’écart le plus faible se trouve parmi les employés (6,1 %), une catégorie majoritairement féminisée.

Si l’on tient compte des différences de poste (cadre, employé, ouvrier), d’expérience, de qualification (niveau de diplôme) et de secteur d’activité (éducation ou finance) environ 10 % de l’écart demeure inexpliqué.Cette différence de traitement se rapproche d’une mesure de discrimination pure pratiquée par les employeurs à l’encontre des femmes. Cependant, d’autres facteurs non mesurés ici peuvent entrer en jeu et expliquer partiellement ce phénomène, à l’instar de la situation familiale, du domaine du diplôme possédé ou des interruptions de carrière. La discrimination pure serait de l’ordre de 6 ou 7 %.
Onpeut donc remarquer une chose très claire : les lois ne sont pas respectées.
Mais qui sont les acteurs qui jouent dans ces inégalités et ces discriminations ? Quels sont leurs points de vue ?

II-Les acteurs qui interviennent.

=>Schéma des acteurs joint.

L’état des lieux en 2007, pour les temps complets (Doc ci-dessus)
En 2007, la moitié des salariés du privé à temps plein touchentun salaire net inférieur à 1 594 euros mensuels et 90 % moins de 3 163 euros. Si l’on prend les 40 % des salariés du milieu de la répartition (au-dessus des 30 % les moins bien payés et au-dessous des 30 % les mieux payés), on obtient des salaires nets compris entre 1 300 et 2 000 euros pour des temps complets. C’est à ce niveau que se situent les "classes moyennes" du point de vue des salairesnets pour des temps pleins.

L’état des lieux en 2007, tous temps de travail confondus (doc ci-dessus)
Si l’on prend en compte l’ensemble des temps de travail, complets et partiels (ce que l’Insee appelle le "revenu salarial"), la moitié des femmes touchent moins de 1 173 euros par mois contre 1 442 euros pour les hommes. Le dixième des salariés les moins bien rémunérés touchent au mieux 227...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le travail des femmes
  • Le travail des femmes
  • Le travail des femmes
  • Les femmes et le travail
  • Travail des femmes
  • Les femmes et le travail
  • Le travail des femmes
  • Le travail des femmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !