Travaux pratiques encadrés

265 mots 2 pages
Conclusion

Le rayonnement ultraviolet émit par les rayons solaires se divise donc en trois catégories d'ultraviolets les UV A,B et C dont seul les UVA et UVB traversent la couche d'ozone et cause certains problèmes à l'homme.
On à pu voir que les UVA étaient moins énergétiques que les UVB mais qu'ils étaient plus nombreux, on a aussi remarquer que les rayonnements d'ultraviolet varient en fonction de la latitude et de l'altitude et qu'il existe un index UV qui répertorie leurs différentes caractéristiques en fonctions de leur niveau de risque.
Les UV sont dangereux en effets on a vu qu'a court terme ils provoquent des érythèmes et des coups de soleil qui ne sont dangereux que si ils sont puissant ou répétés et que ce sont les effets à long terme des ultraviolet qui sont les plus graves.
Ces effets agissent directement au niveau cellulaire et créent des mutations pouvant se traduire par la formation de tumeurs cutanées,c'est l'origine des nombreux cancers de la peau causés par les effets à long terme des UV .
Les UV provoquent aussi des dommages oculaires qui peuvent entraîner des photo-kératites ou des cataractes .
Cependant les UV ont un effet bénéfique très important pour l'homme, il s'agit de leur présence primordiale lors de la synthèse de la vitamine D.
Ainsi comme beaucoup d'autre facteurs,les rayons ultraviolets s'avèrent néfastes pour le génome humain à long terme mais à faible un élément indispensable à notre organisme et qu'il ne faut pas

en relation

  • Travaux Pratiques Encadrés
    4049 mots | 17 pages
  • Travaux pratiques encadres
    761 mots | 4 pages
  • travaux pratiques encadrés
    2919 mots | 12 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    1495 mots | 6 pages
  • Travaux pratique encadrés
    797 mots | 4 pages
  • Travaux pratique encadré
    6333 mots | 26 pages
  • Travaux pratique encadré
    556 mots | 3 pages
  • Travaux pratique encadre
    3446 mots | 14 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    381 mots | 2 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    1453 mots | 6 pages