Tristan et Iseut

6780 mots 28 pages
Tristan et Iseut
(Béroul, XIIe s.)


Commentaire et analyse d’un extrait en ancien français

Diachronie van het Frans

Sally Witdouck, Michiel Van Kampen & Tristan‐David Depré

Prof. dr. M. Van Peteghem – Dr. M. Van Acker

année universitaire: 2013-2014

Table des matières
1. Introduction
1.1. L’origine du texte
1.2. Troubadours
1.3. Caractéristiques du texte

2. Choix du fragment

3. Ancien français
3.1. Graphie
3.2. Lexique
3.3. Morphologie
3.4. Syntaxe et ordre des mots

4. Synthèse et conclusions

Bibliographie

1

1. Introduction
1.1. L’origine du texte
Dans ce travail, nous allons traiter du manuscrit de Tristan et Iseut de Béroul, écrit en ancien français, une version que l’on situe aux XIIème et XIIIème siècles. Comme beaucoup d’autres récits de ce genre, l’histoire de Tristan et Iseut est issue de la tradition orale. Avant que Béroul - l’auteur de notre version – l’ait écrit, on chantait l’histoire en poème, ce qui entraînait des adaptations aux différents contextes, ainsi que différentes versions du même récit. L’histoire trouve son origine dans les légendes celtiques, et se déroule autour de la Mer d’Irlande, au Pays de Galles, en Ecosse et en Bretagne (Eggenberger 2009).
L’histoire de Tristan et Iseut voyage partout dans le monde médiéval et connaît un grand succès grâce au commerce. Les marchands l’emportent en dehors de la région des anciens celtes. Ainsi l’histoire reçoit d’autres motifs et de nouvelles idées. Ces différentes versions sont à l’origine de la réalisation de beaucoup de manuscrits au XIIème siècle, mais malheureusement, on ne dispose pas des versions intégrales. Il surgit quelques auteurs proéminents avec leurs propres manuscrits, comme Béroul ou Thomas d’Angleterre.
Le texte sur lequel nous nous sommes basés, est celui de Béroul. Contrairement à l’autre grand auteur de cette même histoire, Thomas d’Angleterre, on sait peu de la

en relation

  • Tristan et iseut
    3142 mots | 13 pages
  • Tristan et Iseut
    1595 mots | 7 pages
  • Tristan et iseut
    876 mots | 4 pages
  • Tristan et iseut
    1560 mots | 7 pages
  • tristan et iseut
    384 mots | 2 pages
  • tristan et iseut
    730 mots | 3 pages
  • Tristan et iseut
    821 mots | 4 pages
  • Tristan et Iseut
    1346 mots | 6 pages
  • Tristan et Iseut
    4356 mots | 18 pages
  • Tristan eu iseut
    2501 mots | 11 pages