Tristant et Iseut

Pages: 163 (40559 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Édition du groupe « Ebooks libres et gratuits »

Joseph Bédier

LE ROMAN DE
TRISTAN ET ISEUT
(1900-1905)

Table des matières
Préface ...................................................................................... 3
I. LES ENFANCES DE TRISTAN ............................................ 6
II. LE MORHALT D’IRLANDE...............................................14
III. LA QUÊTE DELA BELLE AUX CHEVEUX D'OR.......... 20
IV. LE PHILTRE......................................................................31
V. BRANGIEN LIVRÉE AUX SERFS .................................... 36
VI. LE GRAND PIN .................................................................41
VII. LE NAIN FROCIN........................................................... 50
VIII. LE SAUT DE LA CHAPELLE.........................................55
IX. LA FORÊT DU MOROIS.................................................. 64
X. L'ERMITE OGRIN..............................................................74
XI. LE GUÉ AVENTUREUX ...................................................79
XII. LE JUGEMENT PAR LE FER ROUGE .......................... 86
XIII. LA VOIX DUROSSIGNOL............................................ 93
XIV. LE GRELOT MERVEILLEUX ..................................... 100
XV. ISEUT AUX BLANCHES MAINS ..................................103
XVI. KAHERDIN....................................................................111
XVII. DINAS DE LIDAN....................................................... 117
XVIII. TRISTAN FOU...........................................................125
XIX. LA MORT......................................................................138
À propos de cette édition électronique .................................148

Préface
Le Mythe de Tristan et Iseut est l'un des plus fascinants du
monde occidental.
Valérie Lackovic nous indique que cette mythologie était très
vivante dans toute la Grande-Bretagne bien avant l'invasion
normande.Essentiellement orale, elle n'est plus attestée que par
des vestiges comme une pierre datée du Vème siècle et portant
l'inscription « DRVSTANVS » (Tristan) ou la mention au Xème
siècle , d'un lieu dit Cornouaillais appelé « Gué d'Iseut ».
Le roman de Tristan, lui, date du douzième siècle. De
nombreuses versions ont existé : plusieurs ont disparu
(notamment celle de Chrétien de Troyes et cellede La Chièvre
avant 1170) ; d'autres ne nous sont parvenues que par fragments
(Béroul et Thomas). Ce sont les textes de ces deux auteurs qui
font référence aujourd'hui.
Du roman en vers de Béroul (entre 1150 et 1190), ne subsiste
qu'un fragment d'environ 4000 vers. Mais il y manque le début et
la fin . Il n'a été conservé qu'une copie unique de ce manuscrit. La
version de Béroul débute parla scène du grand pin (lorsque le roi
Marc vient se cacher près du grand pin, pour surprendre le
rendez-vous clandestin de Tristan et Iseut) et se termine lorsque
Tristan et Iseut se séparent (Tristan offrant à Iseut son chien
Husdent, tandis qu'Iseut donne à son amant son anneau de jaspe
vert)
Le Tristan de Thomas d'Angleterre date de 1173 . Plusieurs
versions ont été conservées quirestituent plusieurs fragments de
l'histoire. Mystérieusement les fragments restant de l'œuvre de
Thomas débutent par une scène de séparation (légèrement
contradictoire avec celle de Béroul, mais qui permet toutefois
d'enchaîner les deux récits) et nous offrent la fin du roman;
épilogue mythique qui a contribué à bâtir la légende éternelle des
amants maudits.
-3-

On a souvent comparé lesstyles de Béroul et Thomas
d'Angleterre. Comme l'écrit Anne Berthelot, « traditionnellement,
on a tendance à dire que Béroul, sans doute un peu plus ancien,
se fait l'écho d'une version “primitive” de la légende, plus violente
et sauvage que celle de Thomas, qui au contraire adapterait son
matériau de base aux exigences nouvelles de l'idéologie à la mode,
à savoir “la courtoisie”. » La version...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tristant et iseut
  • Tristant et iseut
  • Tristant et iseut
  • Tristant et iseult
  • Tristant et iseult
  • Tristan et iseut
  • Tristan et Iseut
  • Tristan et Iseut

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !