Truc

365 mots 2 pages
Sujet : « Selon vous, une histoire intéressante suffit-elle à faire un bon roman ? »

Le roman est un récit en prose né au 13ème siècle. Il est souvent considéré comme le genre de l’aventure, de l’évasion et de la détente. La rencontre du lecteur avec des personnages ne laisse pas indifférent, suscitant passion, empathie ou frustration.
S'il est vrai que la qualité de l'intrigue est nécessaire au plaisir de la lecture, on peut cependant se demander si elle est le seul élément qui permette de juger de la valeur d'un roman.
Nous verrons dans un premier temps qu’une histoire intéressante peut faire un bon roman, puis dans un second point qu’une histoire intéressante ne suffit pas à faire un bon roman, enfin nous montrerons qu’un bon roman doit à la fois divertir et instruire le lecteur.

Une histoire qui intéresse et capte l'attention du lecteur permet souvent de donner de la valeur à un roman. En effet, l'histoire est la charpente du roman, son ossature. Elle constitue un fil directeur qui guide le lectSujet : « Selon vous, une histoire intéressante suffit-elle à faire un bon roman ? »

Le roman est un récit en prose né au 13ème siècle. Il est souvent considéré comme le genre de l’aventure, de l’évasion et de la détente. La rencontre du lecteur avec des personnages ne laisse pas indifférent, suscitant passion, empathie ou frustration.
S'il est vrai que la qualité de l'intrigue est nécessaire au plaisir de la lecture, on peut cependant se demander si elle est le seul élément qui permette de juger de la valeur d'un roman.
Nous verrons dans un premier temps qu’une histoire intéressante peut faire un bon roman, puis dans un second point qu’une histoire intéressante ne suffit pas à faire un bon roman, enfin nous montrerons qu’un bon roman doit à la fois divertir et instruire le lecteur.

Une histoire qui intéresse et capte l'attention du lecteur permet souvent de donner de la valeur à un roman. En effet, l'histoire est la charpente du roman, son

en relation

  • Selon vous, une histoire intéressante suffit-elle à faire un bon roman?
    925 mots | 4 pages
  • Kosovo
    508 mots | 3 pages
  • Volkswagen Blues
    1328 mots | 6 pages
  • L'adversaire d'emmanuel carrere
    505 mots | 3 pages
  • La curée
    295 mots | 2 pages
  • ETUDE DE MAGNUS
    773 mots | 4 pages
  • Persuader un ami de finir la vie devant soi
    777 mots | 4 pages
  • la plage
    381 mots | 2 pages
  • La place du lecteur dans le roman
    1066 mots | 5 pages
  • « Selon vous, une histoire intéressante suffit-elle à faire un bon roman ? »
    1013 mots | 5 pages
  • Aucun document
    378 mots | 2 pages
  • Dissertation incipit roman
    318 mots | 2 pages
  • La mort est mon métier
    986 mots | 4 pages
  • Dissertation
    1213 mots | 5 pages
  • Pour apprécier un roman, un lecteur a-t-il besoin de s’identifier au personnage principal et de partager ses sentiments
    1009 mots | 5 pages