Un être humain rationnel, peut-il se suicider s’il cherche le bonheur?

Pages: 6 (1356 mots) Publié le: 16 juin 2010
Un être humain rationnel, peut-il se suicider
s’il cherche le bonheur?

Tous les jours, il y a quelqu’un quelque part qui est accaparé d’une souffrance mentale qui déteint peu à peu son estime de soi au point d’être prêt de commettre un crime contre sa propre personne : le suicide. Au cours des dernières années, le taux de suicide au Québec, une province qui se classe au premier rang face àce problème, a beaucoup augmenté comparé au reste du Canada où le taux s’est stabilisé laissant ainsi place à de nombreuses interrogations. Des statistiques hallucinantes démontrent à quel point ce phénomène est un problème important qui touche toute la société en général. Au Québec, 1332 personnes s’enlèvent la vie chaque année ce qui veut dire 3,6 suicides par jour selon une récente étude faitpar l’Institut national de santé publique du Québec. Selon vous, un individu rationnel à la recherche du bonheur peut-il mettre fin à sa propre vie ? Effectivement, même un profil psychologique rationnel serait capable de commettre cet acte dû à sa capacité d'action tel que sa préparation, son analyse et bien d'autres encore…

En premier lieu, quelle que soit la personne, n’importe qui peutcommettre l’acte du suicide. Chaque être humain au départ est doté d’un sens moral et est capable de distinguer entre le bien et le mal mise à part des cas exceptionnels comme une maladie mentale par exemple. Un être rationnel se définit comme étant une personne qui pense de manière ordonnée et méthodique pour atteindre un but en ayant toujours de bonnes intentions et de bonnes raisons. On peut doncdiscerner une certaine cohérence dans l’enchaînement de ses pensées. Pourtant, ce type d’individu se trouve partout autour de nous. On les rencontre, on les côtoie à chaque jour au travail, à l’école et même à la maison. Il est même fort probable que nous correspondons bien à ce type de personne. Nous recherchons tous le bonheur et les moyens pour y arriver. Cependant, qu’arrive-t-il lorsque degraves circonstances viennent perturber notre mode de vie quotidienne ? C’est à ce moment qu’interfère le suicide de manière sournoise. Premièrement, lors d’un problème, un être rationnel analyse et réfléchit avant d’agir afin de chercher la meilleure solution à son problème. Deuxièmement, la personne réalise finalement que la meilleure solution est le suicide. Donc, une personne rationnelle estsujet de passer à l’acte de suicide lors d’un problème majeur. L’endettement, la rupture amoureuse et la mort d’un proche sont de parfaits exemples d’éléments déclencheurs qui illustrent très bien les différents problèmes qui pourraient venir entièrement bouleverser la vie d’une personne. Tout compte fait, une personne raisonnable peut effectivement se donner la mort grâce à une planificationréfléchie faite en avance de manière à réussir son suicide du premier coup.

En deuxième lieu, il est très important de souligner le fait que personne n’est à l’abri des sentiments dévastateurs qui accompagnent les évènements alarmants. Cet ensemble d’émotions dramatise la situation au point de la rendre insupportable aux yeux de la victime. Ses sentiments s’identifient notamment à de ladépression, l’anxiété ou à une angoisse écrasante. Elle donne l’impression que la victime nage dans une abîme de désespoir sans issus possible et descend son estime de soi à son plus bas pour aboutir à une solution qui lui semble le plus logique dans la circonstance auquelle elle fait face c’est-à-dire le suicide.
Premièrement, lors d’un tel évènement, la personne rationnelle est touchée par une douleuraccablante sans fin. Deuxièmement, cette douleur a fait en sorte de déstabiliser la personne rationnelle au point qu’elle puisse seulement percevoir le suicide comme étant la clé de l’apaisement de ses sentiments qui la tuent à petit feu en son for intérieur. Donc, l’achèvement de sa douleur se résume encore une fois au suicide. Voici un autre exemple: tout d'abord une femme rationnelle vit une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut on chercher le bonheur
  • le suicide peut-il être un choix?
  • Le bonheur peut-il être un devoir ?
  • La recherche du bonheur peut-elle être un esclavage?
  • Le bonheur peut il être le but de la vie
  • La recherche du bonheur peut-elle être un esclavage ?
  • Le bonheur peut-il être le but de la politique ?
  • L'homme peut-il être humain sans autrui?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !