Un exemple de citoyenneté dans l’antiquité : le citoyen à athènes au ve siècle avant jc

Pages: 6 (1376 mots) Publié le: 9 décembre 2010
Introduction :

La démocratie, fondée à Athènes au Ve Siècle avant JC, est un système politique dans lequel tous les citoyens, mêmes pauvres, participent directement. Les démocraties actuelles prétendent y trouver leurs origines.
Les citoyens athéniens se définissent en premier lieu comme des citoyens soldats. Garant de la liberté de la cité, ils participent aux initiationspolitiques et interviennent dans la vie politique. En fait, les citoyens aisés en monopolisent la direction. Sont exclus les autres catégories sociales de la cité qui n’ont pas le statut de citoyen.
La vie familiale de citoyen est marquée par des rites religieux qui imprègnent les actes politiques, les cultes rendent aux divinités protectrices et les manifestations culturelles rythment la vie de lacité.

* Démocratie : Pour que le peuple des citoyens exerce le pouvoir, on décide de prendre des décisions à la majorité.

* Citoyen : Même si les citoyens athéniens ne sont pas la majorité de la population, ils constituent le « démos », le peuple, et sont tous appelés à participer aux affaires de la cité.

******************

~ Qu’est-ce qu’un citoyen athénien ? Qui l’est, qui nel’est pas ?
~ Qu’est-ce que la démocratie ? Comment fonctionne-t-elle ?
~ Comment la religion, l’art et la culture célèbrent-ils la communauté des citoyens ?

I- Le citoyen athénien

A) La cité athénienne

Le mot grec « polis » traduit par « cité », désigne une ville mais aussi l’état formé par cette ville avec le territoire qui l’entours et, enfin, l’ensemble des citoyens de cet Etat.Les cités grecques se sont formées à partir du VIIIe siècle avant JC, dont la plus part sont des monarchies ou des régimes aristocratiques. Au milieu du Ve siècle avant JC, Athènes est la cité la plus puissante et la plus prestigieuse de la Grèce. Le territoire d’Athènes s’étend sur 2650 km². Les habitants des dèmes les plus éloignées ne sont qu’à une quarantaine de kilomètres de la ville. Onévalue à 400 000 le nombre d’habitants d’Athènes au Ve siècle dont seulement 30 000 à 40 000 citoyens (~ 12% de la population).

* Dèmes : Circonscriptions territoriales à la base du système politique athénien.

B) Le citoyen, des droits et des devoirs (12.5%)

Seul sont citoyens les hommes adultes de plus de 18 ans (né d’un père athénien, et, à partir de la réforme de Périclès, d’une mèreathénienne, vers 451 avant JC). La citoyenneté athénienne est une citoyenneté par filiation. Elle peut être accordées à des étrangers à titre exceptionnel, au vu des services qu’ils ont rendus à la cité. Le citoyen a des devoirs : aimer sa patrie, en respecter les lois, la défendre et conforter sa puissance. Après avoir effectuer l’Ephébie, tous les citoyens de 20 à 49 ans peut être appelé aucombat. Les grands propriétaires dans la cavalerie, les classes moyennes dans l’infanterie lourde, des hoplites et les plus pauvres dans l’infanterie légère ou comme rameurs sur les trières.

* Hoplite : fantassin grec lourdement armé combattant en formation ordonnée.

[Feuille]

La participation à la vie de la cité est aussi en fonction du niveau de fortune. En effet, le poids des liturgiesrepose le plus sur les plus riches qui en tirent orgueil et popularité. Le citoyen a des droits : lui seul peut posséder ou acquérir une terre ou une maison, exerce une magistrature, participer aux banquets … Il reçoit des indemnités pour aller voir les spectacles, ainsi que de distribution de blé en cas de disette. Seul les citoyens participent à la prise de décision en matière politique etjudiciaire
C) Les non citoyens

- Les femmes (27.5%) : elles sont nées de parents athéniens, font parti de la communauté civique puisqu’elles transmettent la citoyenneté et sont associées aux cultes des dieux. Mais sur le plan judiciaire, elles sont considérées comme des mineurs, placées sous l’autorité du père, puis de son mari. Elles ne sortent guère du Gynécée (partie de la maison féminine)....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le citoyen à athènes au cinquième siècle avant jc
  • Le citoyen à athènes au ve siècle avant j-c
  • Citoyenneté et démocratie à athènes au vème siècle avant jc
  • L’invention de la citoyenneté dans l’antiquité le citoyen à athènes
  • La citoyenneté dans l’empire romain du 1er au 3ème siècle après jc et à athènes au 5ème siècle avant jc.
  • Le citoyen à athènes au vème siècle avant j-c
  • Le citoyen à athènes au vème siècle avant j.c
  • la loi à Athènes au Ve siècle avant notre ère

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !