Une memoire de licence sur le livre de paulo coelho l'alchimiste

812 mots 4 pages
LES VALEURS DU PASSÉ SIMPLE La difficulté de l’emploi du passé simple vient que ce temps est aujourd’hui absent de la langue parlée. On est beaucoup plus à l’aise avec le passé composé qui, à quelque chose près, est, à l’oral, l’équivalent du passé simple qu’on ne trouve qu’à l’écrit (exceptionnellement à l’oral dans le langage soutenu). Comme l’imparfait, le passé simple est un temps du passé. La différence entre les deux temps réside dans le fait que le passé simple exprime des faits totalement achevés (au moment du déroulement du récit). Je m’explique. Dans la phrase suivante Pierre et Jean avançaient péniblement au sein de la forêt lorsqu’ils entendirent un grand cri. la différence entre le verbe à l’imparfait (avançaient) et celui au passé simple (entendirent) tient à ce que le second exprime un fait totalement achevé. En effet, dans le déroulement du récit, on connaît le début et la fin de l’événement constitué par la perception du « grand cri » ; une fois le cri entendu, l’espace de quelques secondes sans doute, l’événement est définitivement achevé. Au contraire, rien ne précise quand l’action d’ « avancer péniblement au sein de la forêt » a commencé et même quand elle s’achèvera. Bien souvent – mais cela n’est pas obligatoire – dans une phrase complexe conjuguée au passé, la proposition principale est à l’imparfait et la proposition subordonnée au passé simple : Je dormais lorsque le téléphone sonna. que l’on peut traduire par : J’étais en train de dormir (depuis combien de temps ?) lorsque (subitement) le téléphone a sonné. Vous remarquerez que cet énoncé : J’étais en train de dormir lorsque le téléphone a sonné correspond au langage oral, mais a le même sens que : Je dormais lorsque le téléphone sonna. Plus généralement, le passé simple exprime des faits totalement achevés sans en préciser nécessairement la durée (qui peut être longue). Quand on écrit, seul compte le fait que l’action ait eu lieu, peu importe qu’elle ait ou non pris du temps : Pendant

en relation

  • Romans
    44128 mots | 177 pages
  • Coelho Paulo L Alchimiste
    41257 mots | 166 pages
  • Paulo Coelho-L'alchimiste
    41720 mots | 167 pages
  • rien
    44765 mots | 180 pages
  • Livret corrige
    55142 mots | 221 pages
  • Grand dictionnaire du coaching
    140534 mots | 563 pages
  • Le livre et internet
    110603 mots | 443 pages
  • Paulo coelho - le démon et mademoiselle prym
    45438 mots | 182 pages
  • Paulo Coelho - Adultere
    71102 mots | 285 pages
  • Vouloir être heureux
    40460 mots | 162 pages