Une nouvelle vision conservatrice? les habits neufs de david cameron

Pages: 9 (2067 mots) Publié le: 26 mars 2012
Dépres Pauline
Cours du jeudi de 11h à 12h30
N° étudiant : 21009074

Une nouvelle vision conservatrice?
Après treize années passées dans l’opposition, les conservateurs sont revenus au pouvoir en 2010 sous l’effigie de David Cameron. Depuis les années Thatcher et Major, les Conservateurs ont été soumis à des divisions internes rendant difficile le regain des faveurs de l’électoratbritannique. Comme l’explique Agnés Alexandre-Collier dans son ouvrage « Les habits neufs de David Cameron : les conservateurs britanniques (1990-2010) », les divisions au sein du parti ont toujours existées et sont représentatives de différents courants d’idées qui démontrent une démocratie interne au parti. Elle souligne que celle-ci est présente jusqu’aux années Thatcher au cours desquelles le consensusprévaut. En réalité, cette unité est illusoire et éclate sous le gouvernement Major. Aujourd’hui, il semble que David Cameron incarne le candidat ralliant traditionaliste et moderniste. Il fait ainsi valoir ces divisions comme une richesse plutôt qu’un élément détracteur. Cameron représente t-il le renouveau du parti conservateur tout comme Tony Blair a pu représenter celui du parti travailliste ?Dans cette étude nous allons nous concentrer sur la position du Royaume-Uni dans le monde du point de vue des conservateurs. Pour ce faire, nous analyserons de quelle manière le parti, emmené par David Cameron, redéfinit cette position et comment celle-ci peut être synonyme d’une nouvelle unité du parti. La principale source de discorde étant la question européenne, nous allons voir comment lesconservateurs de Cameron ont réussi à apaiser les tensions. Ensuite, nous nous concentrerons sur l’évolution de la position du parti en ce qui concerne la relation spéciale avec les Etats-Unis.

David Cameron fut élu à la tête du parti en 2005 à l’âge de trente neuf ans. Il incarne alors la nouvelle génération et se veut en rupture avec la vision thatchérienne. La conception ultra –libérale desannées Thatcher n’est pas adoptée par Cameron qui revient vers une tradition paternaliste. Agnès Alexandre- Collier explique cette position en insistant sur la reprise de la théorie de « one nation » de Benjamin Disraeli. Ce terme est élaboré à partir du roman de Disraeli de 1845. Aujourd’hui, ce concept s’applique de deux façons : il appelle à une nation qui réconcilie une société divisée entreriche et pauvre en insistant sur un protectorat des élites. Il s’exprime à travers une conception géographique concentrée sur l’unité du Royaume-Uni avec l’idée d’une souveraineté nationale dans le cadre européen et mondiale. A un niveau géographique nationale il s’illustre par la redécouverte du nationalisme anglais. Dans cette étude, nous allons nous concentrer sur l’idée de souveraineténationale dans un cadre européen et mondiale. Cameron utilise la théorie de « one nation » portée par des valeurs traditionaliste. Il y ajoute une reconnaissance de l’héritage thatchérien teinté de valeurs nouvelles. Ces nouvelles valeurs sont le fruit de notre époque comme par exemple, la lutte contre le réchauffement climatique et l’inclusion des minorités. Cameron rallie les conservateurs non pas àtravers une rupture avec les traditions du parti conservateur d’avant et d’après Thatcher mais en réunissant ces deux conceptions dans un même programme. Ainsi, il développe un discours qui selon les sujets abordés se veut tour à tour paternaliste, libéral et innovant. Cette unité se veut démocratique, laissant s’exprimer chaque courant de pensée à la recherche d’un équilibre. Cependant, comment untel équilibre peut-il survivre en pratique, dans une conjoncture d’économie en crise et de mondialisation ? Nous allons voir que cette démocratie interne n’est qu’illusoire en ce qui concerne l’Europe et que le rôle pivot de Cameron se résume à une autorité beaucoup moins flexible qu’il n’y paraît.
Depuis la présidence de Cameron, la continuité du désir d’uniformisation du parti sur la question...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • David cameron
  • David cameron
  • Andersen, les habits neufs de l'empreure
  • Les habits neufs de l'empereur
  • TEXTE DAVID CAMERON
  • David cameron et les rebelles
  • Analyse sémiotique du conte" les habits neufs de l'empereur"
  • Le Bauhaus et la nouvelle vision

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !