Universitaire

759 mots 4 pages
Intro : poésie = associée à la beauté >perfection de l’expression.
=> « beau poème » pléonasme, une redondance.
« beau poème » = définition hautement subjective, qui dépend de sa culture, de sa conception de la poésie, de ses goûts et de son humeur.
=> « Qu’est-ce qu’un beau poème sinon une folie retouchée ? »
=> oxymore
=> En quel sens peut-on dire qu’ « un beau poème » est « une folie retouchée ? » N’y a-t-il pas d’autres définitions possibles, toutes aussi pertinentes ? => En quoi peut on parler d'un paradoxe subtil quand on compare le « beau poème » à une « folie retouchée » ?

Contradiction la folie retouchée associée à la beauté => contradiction.

La Folie notion de « retouche » > intermédiaire beauté-folie > tempère les connotations du mot « folie ». folie = l’idée de désordre, de rupture du sens des réalités, d’aliénation folie s'oppose à beauté > beauté = harmonie, forme maîtrisée, accord entre le fond et la forme
=> proportion antinomique
!= La folie n’est pas absente du champ lexical de la poésie :
Poètes de la Renaissance > parle de « fureur » divine => création poétique.
=> L’inspiration vient des dieux qui s’emparent de l’homme
=> le poète alors ne s’appartient plus, il est habité par le divin. cf. > ce que Ronsard décrit dans l’Hymne à l’automne.
Antiquité : deux figures > Dionysos le dieu de l’ivresse et Apollon, dieu de la belle forme
=> Association de la grande poésie.
=> compréhension de l’oxymore de la folie retouchée.
Retouche = Travail sur la langue à partir du matériau fourni par l'inspiration divine.
Être aliéné = être « habité » par un autre. poésie lyrique > excès du sentiment = aliénation > sentiment de spleen, de nostalgie, de joie déborde => folie. obsession amoureuse > forme de folie plus intense la muse étant source d'expression folle, démesurée. cf. > Lamartine « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. »

en relation

  • Universitaire
    2210 mots | 9 pages
  • Calendrier universitaire
    578 mots | 3 pages
  • Libertés universitaires
    4107 mots | 17 pages
  • L'orientation universitaire
    936 mots | 4 pages
  • Republique des universitaires
    1782 mots | 8 pages
  • Travail universitaire
    305 mots | 2 pages
  • Td universitaire
    13892 mots | 56 pages
  • calendrier universitaire
    678 mots | 3 pages
  • La bibliothèque universitaire
    3890 mots | 16 pages
  • Quotidien universitaire
    5217 mots | 21 pages