Urbanisation au maroc

2816 mots 12 pages
Reconversion dans sa dimension architecturale
Effets et limites
Kamal SAADI : Architecte
Direction de l’Architecture
Reconvertir évoque un sujet d’actualité et un sujet de demain. Le phénomène de la réutilisation touche à la fois le social et le culturel, il intéresse toutes les fonctions et s’adapte à toutes les formes.
Apporter les modifications à un espace est une tâche délicate ; beaucoup de contraintes entreront en jeux. Des exemples d’interventions nous permettent d’analyser et d’apprécier à chaque fois la structure physique par apport à l’organisation des espaces transformés puis à mesurer quelles conséquences ses dispositions peuvent avoir sur certains aspects de la vie quotidienne de l’utilisateur.
L’espace physique est ainsi utilisé comme moyen pour aboutir à une certaine finalité et forme la base stable sur laquelle s’articulent d’autres contenus d’ordre historique, économique et social.
La reconvention d’un édifice ou d’un groupement d’édifices pourrait assurer un transfert satisfaisant des valeurs d’usages et symboliques, tout en proposant souvent des lieux de bien meilleure prestance. Ceci dit, la situation n’est pas souvent évidente, dans la mesure ou certaines interventions à des fins de reconversion ou de réaménagement peuvent aboutir à un chaos, que justement elles prétendraient combattre.
Cependant pour palier à ce problème, il faudrait avant tout comprendre le phénomène de reconversion et son évolution à travers l’histoire. En effet, depuis l’antiquité, les prémices d’une réutilisation ont touché certains bâtiments. Ces derniers ont été sujets à une modification dés que leurs propriétaires en ont pris possession et les habitants s’accordèrent dans un sentiment commun qu’un changement formel s’imposait. On assiste parfois à une prise de conscience progressive, généralement provoquée par des changements socio-économiques dont le résultat est une mutation à travers des démarches tantôt antagonistes tantôt complémentaires.
Ceci étant, à

en relation

  • Urbanisation clandestine
    4347 mots | 18 pages
  • Frontiéres europe
    1672 mots | 7 pages
  • L'environnement technologique
    1038 mots | 5 pages
  • Les enjeux des modes de consommations
    1680 mots | 7 pages
  • Géographie
    1445 mots | 6 pages
  • L Afrique
    2432 mots | 10 pages
  • Économie sociale et solidaire
    5096 mots | 21 pages
  • Grande distribution
    432 mots | 2 pages
  • Géographie : L'organisation de l'espace mondial [ Lycée Terminal L ]
    694 mots | 3 pages
  • Le secteur immobilier au maroc
    5353 mots | 22 pages