Utopie

2876 mots 12 pages
Pendant la Renaissance, grâce aux grandes richesses des mécènes, l'imaginaire se rapproche de la réalité et quelques architectes ont le privilège de devenir des faiseurs d'utopies pratiques. C'est aussi pendant ce XVe siècle que les architectes se préoccupèrent pour la première foi d'intégrer la ville à la nature et de tenter de l'adapter au site.
L'architecte florentin Battista ALBERTI (1404-1472) fut l'un des premiers à s'intéresser a ces problèmes alors que son contemporain FILARETE (1400-1469) aborde les questions d'aménagement urbain et rural en tentant de placer sa ville circulaire dans un vaste paysage.
Quant à Léonard de VINCI (1452-1519), inventeur de génie d'autant plus surprenant qu'il est universel, il nous propose une ville où, pour la première fois, l'élément technique prend autant d'importance, sinon plus, que le paysage.
Pour lutter contre l'insalubrité des villes comme Milan, il dessine des projets de ville sur deux niveaux qui organisent verticalement les services et la population.

Thomas More, Utopia
Le livre principal de Thomas More est Utopia, rédigé en 1516, décrit une société idéale, fournissant une critique radicale du modèle de la société féodale, de l'arbitraire royal. Tout comme pour Erasme, ce sont l'harmonie entre les habitants, le respect et la tolérance, le refus de la violence qui guident cette nouvelle société.

Il est le premier penseur à mettre en scène ce monde particulier (étymologiquement le « non-lieu »), isolé de tous, vivant dans une autarcie bénéfique. Le monde utopique est un monde à la fois délimité (il s'agit souvent d'une île) et infini, aux proportions gigantesques. Il possède une organisation rigoureuse, une architecture géométrique. Les chiffres sont précis (6000 familles de 40 personnes, 54 villes, etc), et , dans ce monde parfaitement pensé, chacun trouve sa place et son activité, nécessaires au bien de tous. Ce qui régit l'utopie est en effet le souci de la collectivité, alors que pendant la

en relation

  • L utopie
    767 mots | 4 pages
  • Utopie
    1567 mots | 7 pages
  • Utopie
    323 mots | 2 pages
  • Utopie
    389 mots | 2 pages
  • Utopie
    7373 mots | 30 pages
  • Utopie
    443 mots | 2 pages
  • Utopie
    962 mots | 4 pages
  • Utopie
    512 mots | 3 pages
  • utopi
    5149 mots | 21 pages
  • Utopie
    865 mots | 4 pages