Valoriser ses expériences bénévoles

Pages: 8 (1793 mots) Publié le: 23 juin 2014
Les associations sont un lieu d’échanges et d’expérimentation. Un engagement associatif est l’occasion de mettre
en pratique des enseignements théoriques, d’acquérir de nouvelles compétences et de s’essayer à de nouveaux
domaines.

LA CROISSANCE DU MONDE ASSOCIATIF
Au Maroc, on assiste à une double croissance dans le monde associatif depuis plusieurs années. D’une part, le
nombred’associations a augmenté de manière progressive. Cette croissance s’est accompagnée par une
évolution des demandes adressées au secteur associatif. Les associations sont amenées de plus en plus à
produire des biens et des services complexes afin de répondre aux besoins de la population : cela demande de
maîtriser un ensemble étendu de savoirs, généraux comme spécifiques.
Le bénévolat touche de plus enplus de jeunes dans les domaines les plus variés : le sport et les loisirs, la santé et
les services sociaux, la culture, l'humanitaire, l'environnement, les droits de l'homme. Il peut constituer une étape
essentielle pour l'insertion sociale et professionnelle de ces jeunes.
C’est un moyen d’enrichir son capital humain mais aussi social, en apportant sa contribution à la société, en faisant
lapreuve de son utilité sociale, en appartenant à un groupe et en construisant un réseau. Une expérience
bénévole peut servir de tremplin professionnel ou permettre d’accéder à une formation dans le cadre d’un projet
professionnel.

BENEVOLAT & COMPETENCES
S’engager c’est acquérir des compétences : la prise d’initiative, le travail en équipe, la ponctualité, l’esprit critique
sont autantd’atouts susceptibles d’améliorer l’employabilité et de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.
Il existe, à l’heure actuelle, de plus en plus d’associations où se côtoient presque quotidiennement salariés et
bénévoles. Ainsi, les liens entre les uns et les autres tendent à devenir de plus en plus étroits et en conséquence,
on attendrait toujours des compétences plus poussées et plustechniques de la part de ces bénévoles.
Seulement, le caractère non-formel du cadre dans lequel elles sont acquises, rend ces compétences difficilement
identifiables ou reconnues sur le marché de l’emploi et par les entreprises. Malheureusement, dans l’imaginaire
collectif, le « bénévolat » reste souvent synonyme d’amateurisme.
Le bénévole est étranger au marché du travail pour les raisons suivantes:





Il n’a pas de contrat de travail, le contrat de bénévolat est souvent tacite, et ne connaît donc pas les
obligations légales liées à une activité rémunérée ;
Il ne correspond en général pas à une fiche de poste, il adhère au projet et essaie de trouver en lui les
ressources nécessaires
Il ne parle pas le langage de la compétence.
Il a la liberté de partir à tout moment,quand il n’adhère plus au projet associatif, contrairement au salarié
pour lequel une procédure plus complexe est prévue ;
NOTION DE COMPETENCES :

La compétence est une combinaison de 3 éléments:
1. Une ou plusieurs connaissances (« savoir ») ;
2. Une ou plusieurs aptitudes ou capacités (« savoir-faire ») ;
3. Une ou plusieurs attitudes (« savoir-être »).
Ces trois éléments sont nécessairesà l’accomplissement d’une tâche, l’exercice d’un métier, la réalisation d’un
projet, la pratique d’un loisir ou d’un sport.
Aujourd’hui, les entreprises cherchent à s’appuyer davantage sur des salariés possédant une bonne partie de
compétences transversales leur permettant d’évoluer et de s’adapter plus facilement à des changements
technologiques ou de marché, de changer de poste voire demétier. Les jeunes doivent acquérir et développer ces
compétences et ce, dans une logique de progression.
La pyramide inversée des compétences socles et transversales permet de présenter une logique globalisante qui
rappelle l’utilité de chacun des types de compétences et met en évidence une logique de progression dans
l’acquisition des compétences transversales en partant d’un «socle» :
1...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L EXPERIENCE BENEVOLE AU SERVICE DU SPORT MAI 2015 Copie
  • Bénévoles
  • Expérience
  • Le bénévole victime
  • experience
  • Experience
  • Experience
  • Expérience du moi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !