Violence : a t on le droit de se venger

Pages: 11 (2574 mots) Publié le: 24 février 2011
Introduction

I . L'impact de la violence à la télévision sur les jeunes
II . La loi et la moralité interdisent l'acte de vengeance

Conclusion

Introduction
Nous vivons aujourd’hui dans un monde troublé, en ébullition. Les conflits armés, les divorces, les séparations, les animosités sont devenues la seule réponse à toutes sortes dedivergences de points de vue, cependant que la paix et la réconciliation comme issue des problèmes est de moins en moins considéré comme un choix. L’homme ou la femme qui pardonne est considéré(e) comme un être faible, alors que celui ou celle qui se venge, qui divorce, est valorisé(e). "C’est l’homme courageux" dit-on. Alors quelle définition de « la manière de vivre » est nécessaire, estacceptable pour une vie en commun dans un monde moderne ?
La vengeance est un sentiment qui pousse un homme à vouloir affliger à l'autre ce que celui-ci lui a affligé et, bien souvent, elle lui fait perdre son objectivité et sa raison. Alors l'homme peut-il prendre le droit de se venger ? Dans quels cas ? Y a-t-il un point où la vengeance peut-être « tolérable » ? Ou bien la morale et la vertuempêchent-elles la vengeance de manière catégorique ?
La colère est une émotion qui n’épargne aucun humain. Quand elle est non maîtrisée, elle est à l’origine de beaucoup nombreux des dégâts, elle peut commencer par des simples injures jusqu’aux meurtres. Elle est tellement commune à la race humaine, qu’elle n’épargne personne.
Bien souvent, en croyant bien agir, nous agissons en dehors de lavolonté de Dieu, mais aussi celle des hommes simplement parce que nous posons nos actes pendant que notre cœur gronde encore de colère.
Selon le docteur Tiemeni, la colère est une émotion qui évolue, et qui peut aller d’une indignation à la rage. C’est l’âme qui explose parce que l’esprit de l’homme est blessé. A chaque fois, qu’il y a divergence de vues, ou que le prochain fait quelque chosequi ne nous plaît pas, l’irritation ou la colère est présente au fond de nous. Le fait que la bible dit si vous vous mettez en colère, ne péchez point, signifie simplement qu’un accès de colère n’est pas un péché, mais plutôt une émotion qui ouvre un accès ou si vous voulez, une porte aux péchés. La bible nous recommande de laisser la rétribution à Dieu, et de répondre au mal par le bien.
De nosjours, les enfants sont trop souvent exposés à des images et à des messages violents par le biais de ce média très influent qu’est la télévision.



L'impact de la violence à la télévision sur les jeunes

Dans les sociétés industrialisées telles que la nôtre, les médias jouent un rôle primordial dans la diffusion de la violence. En effet, lesenfants d’aujourd’hui sont constamment bombardés par un flot de messages violents, que ce soit par le cinéma, par la publicité, par les jeux vidéo ou par la télévision. Toutefois, la télévision semble être un média particulièrement important dans l’éducation des jeunes. Quel est l’impact de la violence à la télévision sur les jeunes de répondre à cette question. D’abord et avant tout, il estimportant de définir de façon précise ce qu’est la violence et quels sont les attitudes ou les actes considérés comme étant violents.

Selon le Réseau Education-médias, la violence est un acte explicite de force posé dans le but de blesser ou de tuer, ou bien il s’agi de l’expression de menaces sérieuses de blessures ou de mort envers quelqu’un. Toutefois, il est importantd’inclure dans cette définition qu’il y a beaucoup plus que la violence physique, puisqu’un acte violent va de l’agression corporelle jusqu’à l’abus mental. En effet, la violence cause de la douleur en perturbant le bien-être physique, psychologique ou social des victimes. De plus, une recherche menée sur la violence à la télévision canadienne, définit que les actes portant atteinte à l’intégrité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A t-on le droit de se venger ?
  • A t-on le droit de se venger
  • Avons nous le droit de nous venger
  • Avons nous le droit de nous venger
  • Peut-on recourir à la violence afin de défendre ses droits?
  • Ecjs
  • Rapport sur les violences à l'université
  • La violence et l'insécurité à l'école

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !