Voila gervaise

Pages: 5 (1101 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Classe de seconde – Devoir N°1 de SVT - Correction



I) Cours (8 pts):


1) Dites comment varient les besoins musculaires en dioxygène en fonction de l'activité (ne considérer que des phases de repos et un effort modéré) (3 pts)


!: il est bien spécifié de ne considérer qu'un type d'effort qui est un effort modéré. Il faut donc éviter de parler d'effortplus ou moins intense et de VO2max.
Réponse: les besoins musculaires en dioxygène augmentent dès le début d'un effort, restent à peu près au même niveau pendant tout l'effort, puis ne reviennent à leur niveau de repos qu'après une phase de récupération pendant laquelle les besoins diminuent lentement.


2) Qu'est-ce que VO2 max? Donnez 2 paramètres qui peuvent le fairevarier.(2 pts)


!: dire qu'il s'agit d'un volume de dioxygène maximum ne signifie rien en soi: il faut préciser à quoi il sert. Les 2 paramètres doivent être bien distincts (éviter âge et taille par exemple)
Réponse possible: VO2max est le volume de dioxygène maximum que peut consommer un individu (notamment ses muscles) lors d'un effort à un instant donné.Il varie par exemple en fonction de la masse musculaire ou du sexe.


3) Définir les termes suivants : cycle respiratoire, volume courant . (2 pts)


!: ne pas confondre cycle respiratoire et fréquence respiratoire = nombre de cycles /minute. Ne pas confondre volume d'air et volume de dioxygène.
Réponse: cycle respiratoire = 1 inspiration + 1 expirationvolume courant = volume d'air qui entre puis sort des poumons au cours d'un cycle respiratoire.


4) QCM: choisir l'affirmation qui est vraie (la réécrire ou l'entourer) – (1 pt)


Le coeur accélère son rythme dès que les muscles sont fatigués - Le coeur accélère dès le début d'un effort – Le coeur accélère tout au long de l'effort.!: le coeur, en effet , accélère dès le début de l'effort puis très vite se stabilise à un niveau donné.












II) Exercice d'application ( 7 pts)


Voici les enregistrements obtenus par EXAO par une élève au cours de séquences différentes: 20s au repos (en haut) puis 20 s à l'effort (en bas):

Ordonnée : volume d'air en LAbscisse: temps en s

1. Quelles sont les variations constatées? (Utilisez un vocabulaire et des chiffres les plus précis possibles) (3 pts)


!: il s'agit d'un exercice d'application ce qui signifie que les documents servent mais que des connaissances précises sont également nécessaires. Par exemple ici, les valeurs numériques seront prises dans le document mais les termes devolume courant, fréquence respiratoire ou débit doivent être connus.
Réponse: si l'on compare les enregistrements obtenus au repos puis à l'effort, on constate:
- l'amplitude des sinusoïdes est plus forte au repos ce qui signifie que le volume courant augmente et ce dès le début de l'effort.
Valeurs moyennes: 0,6L au repos et 1,1L àl'effort
- les sinusoïdes sont plus rapprochées dès le début de l'effort ce qui signifie que la fréquence respiratoire augmente elle aussi.
Valeurs: 8,5 cycles respiratoires au repos en 20s contre 13,5 à l'effort.
Ceci explique que le débit ventilatoire soit multiplié environ par 3 d'après l'affichage.


2. Vérifiez , en lescalculant, les débits ventilatoires affichés (expliquez vos calculs) (2 pts)


!: on dit bien qu'il faut vérifier les chiffres afficher et donc on ne doit pas s'en servir.
Les mesures de Vc étant forcément un peu imprécises, il faut accepter une marge d'erreur et ne pas chercher à trouver exactement les mêmes valeurs de Dv. On dit bien aussi que les calculs doivent être expliqués....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gervaise
  • Gervaise
  • Gervaise
  • gervaise
  • gervaise
  • Gervaise
  • Voilà.
  • Voila

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !