Voltaire : candide : chapitres 17 et 18

918 mots 4 pages
Voltaire : Candide : Chapitres 17 et 18
Introduction : Ce texte est un extrait de Candide de Voltaire, conte philosophique
; Candide, héros éponyme du conte, a été chassé du château dans lequel il a passé son enfance et parcourt le monde pour retrouver Cunégonde, dont il a été séparé. Il vient de fuir les jésuites au Paraguay, et est accompagné de Cacambo qu'il a rencontré là-bas. Poursuivis, ils ne savent plus où se rendre : ils n'en peuvent plus et sont épuisés, sa laissent porter par le courant d'un fleuve à bord d'un caneau. Ils arrivent par hasard à l'Eldorado : ils ont failli mourir dans les renous du fleuve. Voltaire force ici l'aspect merveilleux de ce pays : il annonce l'utopie et fait une satire de celle-ci.

I - Les caractéristiques de l'utopie
A. Le luxe et la richesse. • • • Les maisons sont excessivement luxueuses : elles sont "bâties comme des palais d'Europe". Les vêtements indiquent la richesse du peuple, même ceux des enfants : ils sont "vêtus de draps d'or". L'abondance : le repas est pantagruélique : les plats sont nombreux, et tous exotiques : pour Candide, l'exotisme représente un luxe. Les récipients même indiquent la richesse du village : ils sont faits dans "un espèce de cristal de roche". Les larges pierres d'or que Candide et Cacambo ont ramassé sont "des cailloux de grands chemins" aux yeux des habitants : les conquistadors cherchaient de l'or, mais cet or n'a dans cet endroit aucune valeur. Cette impression de grande richesse est encore accentuée par la gravité : le gouvernement offre la nourriture aux habitants et aux étrangers, et leur offre aussi le luxe : le gouvernement lui aussi est riche (par opposition à la France, où la misère est grande, et le gouvernement pauvre lui aussi).

• •

B. Un monde de plaisir et de bonheur. • Le plaisir des sens : o "musique très agréable" : plaisir de l'ouïe, l'écoute est agréable. o "odeur délicieuse" : plaisir de l'odorat également. o "ragouts exquis, pâtisseries délicieuses" : plaisir

en relation

  • Candide l'eldorado de voltaire
    1405 mots | 6 pages
  • « La connivence ironique est l’un des traits définitoires du conte philosophique, forme pratiquée et portée à un degré de perfection par les philosophes des lumières. »
    2648 mots | 11 pages
  • Injustice sociale
    1597 mots | 7 pages
  • Lecture guidée candide
    908 mots | 4 pages
  • 310507065339CHAPITRE 8 voltaire
    4515 mots | 19 pages
  • Commentaire composé
    418 mots | 2 pages
  • Candide
    4786 mots | 20 pages
  • Candide voltaire
    3858 mots | 16 pages
  • du conte traditionnel au conte philosophique
    1746 mots | 7 pages
  • Commentaire candide chapitre 6
    644 mots | 3 pages