Voltaire et la cruauté légale

Pages: 6 (1390 mots) Publié le: 18 février 2012
INTRODUCTION

De la même façon qu’il avait dénoncé les violences de l’Inquisition, notamment dans Candide, Voltaire s’attaque à une pratique habituelle dans les procès, l’utilisation systématique de la torture. Avec ironie qui laisse passer la profondeur de son indignation, il fait le tour du problème pour en dénoncer l’horreur, la banalisation et les pseudo justifications historiques. Letexte évolue en plusieurs paragraphes qui abordent le thème par des « angles » diversifiés. C’est un moyen efficace de souligner tout ce la torture a d’inacceptable quelle que soit l’approche du problème. L’ironie est également une arme efficace pour étonner, déranger et faire prendre conscience de ce qu’il y a d’inhumain et de révoltant dans une façon de procéder passée dans les habitudes.

A°)La diversité d’approche de la torture

a) une organisation méthodique

Cet article repose sur une construction méthodique et claire et ce, dans un but didactique. En effet, Voltaire compose son texte en cinq paragraphes dont le cinquième constitue une conclusion. Les quatre premiers abordent la torture de manière un peu différente à travers la présentation de contextes variés.
Ainsi dansle premier paragraphe la torture est envisagée d’un point de vue juridique : cf le champ lexical de la justice mais elle est également présentée d’un point du vue de son procédé et de ses conditions d’application.
Dans le deuxième paragraphe le contexte est différent : si le personnage mis en cause est le même, il est vu dans sa vie privée et non plus dans l’exercice de sa fonction
Dans letroisième paragraphe et sans transition, Voltaire aborde un point de vue politique extérieure et reprend le problème de la torture à travers un parallélisme ironique établi entre deux nations, la France et l’Angleterre.
Dans le quatrième paragraphe est donnée une illustration historique au travers de l’exemple du chevalier de La Barre. Sous la forme d’un véritable plaidoyer, comme s’il étaitl’avocat du jeune homme, Voltaire donne les détails de l’affaire, le chef d’accusation et insiste particulièrement sur le traitement infligé. La notion de torture est reprise de manière concrète et si détaillée, qu’elle met en place une hypotypose qui rend la scène tristement visible.
Le cinquième paragraphe est une conclusion, fondée sur une comparaison entre deux nations, dont le lecteur doit déduirelui-même les conclusions.


b) un fait historique à valeur d’exemple

Mais ce qu’il y a de plus important dans cette argumentation indirecte, c’est le traitement particulier que Voltaire accorde à ce fait historique. En effet, l’auteur tente par le moyen de la persuasion, d’obtenir la sympathie de son auditoire. Tout d’abord, il fait une présentation élogieuse du jeune homme, puis iltente d’excuser son acte sacrilège, par un trait de caractère inhérent à la jeunesse : l’insouciance. Enfin, il élabore une description minutieuse des sévices endurés par le jeune homme afin de provoquer indignation et révolte chez son destinataire. Les trois subordonnées complétives juxtaposées « qu’on lui arrachât la langue (…) qu’on brûlât son corps à petit feu » illustrent avec un insoutenableréalisme aussi bien les souffrances endurées que l’agonie vécue. Ce supplice est d’autant plus insoutenable, qu’il est totalement disproportionné par rapport à l’acte commis. Cependant ne nous y trompons pas, l’intention de Voltaire n’est pas d’éveiller une curiosité malsaine chez son lecteur, mais plutôt de lui faire partager des émotions afin que devienne tangible la révocation des actes de torture.C’est pour cette raison que le triste exemple du Chevalier de la Barre devient ici l’argument d’autorité majeur sur lequel Voltaire fonde son plaidoyer.

B°) La virulence de la dénonciation

a) Le principe récurrent de l’ironie

Néanmoins, la dénonciation d’une telle barbarie ne serait rien sans qu’une complicité soit établie entre notre auteur et son lectorat. Ainsi, Voltaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • De la Cruauté
  • Le théâtre de la cruauté
  • Theatre de la cruaute
  • choses légal
  • Artaud, la cruauté
  • Théâtre de la cruauté
  • Les causes légales
  • Medcine légale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !