voltaire l'ingénu

1216 mots 5 pages
Correction du commentaire littéraire
Voltaire, L’Ingénu, chap. VIII.

[De nombreux auteurs du XVIIe et du XVIIIe siècles ont critiqué la religion, et notamment l’hypocrisie religieuse. Une grande partie de ceux-ci ont étudié chez les jésuites et ont pu constater leurs défauts qu’ils introduisent dans leurs œuvres]. [Tel est le cas de Voltaire, célèbre écrivain et philosophe du siècle des Lumières. Son œuvre, L’Ingénu, est un conte philosophique paru en 1767 mettant en scène un Huron qui arrive en France, et qui est embastillé pour avoir manifesté son désaccord envers la politique religieuse de Louis XIV. Dans l’extrait du texte qui nous est proposé, et qui est issu du chapitre VIII dudit conte, Mlle de Saint-Yves est confrontée à un dilemme : sauver son amant en commettant un péché de chair, ou le laisser en prison. Elle vient alors consulter un jésuite, le père Tout-à-Tous, pour obtenir des conseils, mais ceux-ci ne semblent pas être de qualité. Voltaire se montre alors ironique à l’égard des jésuites]. [C’est pourquoi il semble intéressant de nous demander quelles critiques cet auteur fait-il de la religion dans ce texte]. [Pour commencer, nous analyserons les critiques des jésuites représentés par le père Tout-à-Tous, puis nous verrons que l’auteur tente de nous émouvoir pour nous révolter contre les pratiques jésuites].1

C’est grâce au père Tous-à-tous que Voltaire peut asseoir une critique sévère, voire féroce, contre les jésuites, ordre religieux qu’il connaissait très bien puisqu’il avait lui-même subi leur enseignement.
Le premier objet de critique que nous pouvons vérifier à la lecture de cet extrait du chapitre VIII de L’Ingénu repose sur le lien intrinsèque de la politique et de la religion. En effet, en tant que confesseur et guide spirituel, le Père Tout-à-tous doit représenter la morale religieuse afin de guider ses pénitents dans le droit chemin. Aussi, quand Mademoiselle de Saint-Yves vient le consulter, il remplit parfaitement sa

en relation

  • L'ingénu de voltaire
    1133 mots | 5 pages
  • L'ingénu de voltaire
    3172 mots | 13 pages
  • Voltaire l'ingénu
    901 mots | 4 pages
  • Voltaire l'ingenue
    419 mots | 2 pages
  • L'ingénue de voltaire
    1747 mots | 7 pages
  • L'ingénu de voltaire
    1761 mots | 8 pages
  • l'ingenu voltaire
    23494 mots | 94 pages
  • L'ingénu de voltaire
    476 mots | 2 pages
  • Voltaire, l'ingénu
    547 mots | 3 pages
  • l'ingenue de voltaire
    352 mots | 2 pages